Publicité

5 résolutions que j’ai prises pour la nouvelle année (et qui peuvent vous inspirer)

- Mieux reconnaître et mieux apprécier les bons moments de la vie.
- Faire de la coherence cardiaque pendant 5 minutes par jour (inspirer en comptant jusqu’à cinq, puis expirer de la même manière).
- Passer moins de temps assis.
- Manger plus lentement.
- Réduire mon temps consacré aux médias, augmenter celui de la musique et des livres.

Source : La Nutrition, par Thierry Souccar
 

"La méditation, une arme contre le stress et les ruminations"

La régénération psychique est nécessaire pour lutter contre les "armes de distraction massives", explique Christine Barois, psychiatre. Pour aider les personnes en saturation mentale, les thérapies cognitives permettent de repérer les pensées dysfonctionnelles et progressivement de les mettre à distance. La méditation de pleine conscience (mindfulness) vient ensuite appuyer la démarche.

Source : Le Figaro, par Pascale Senk
 

La myrtille pour lutter contre l'hypertension ?

Une diminution de 5 % à 6 % de la pression artérielle chez des personnes ayant suivi une cure de myrtilles en poudre… C'est le résultat d'une étude états-unienne réalisée pendant 8 semaines auprès de 48 femmes ménopausées réparties en deux groupes, l'un supplémenté en poudre de myrtille, l'autre en poudre placebo.

Source : Sciences et Avenir, par Hugo Jalinière
 

Comment le lait pourrait augmenter le risque de cancer de la prostate

Le risque de cancer est augmenté de 7 % pour chaque portion de 400 g de produits laitiers consommés par jour. C'est la conclusion d'une analyse britannique réalisée à partir de 32 études portant sur la relation entre produits laitiers, calcium et cancer de la prostate.

Source : La Nutrition, par Sylviane Passard
 

La flore intestinale influence notre appétit

La responsable : une protéine (ClpB) qui mime la mélanotropine, l'hormone de la satiété. Elle est produite sous l'influence du stress par certaines bactéries de notre flore intestinale qui envoient alors au cerveau un message capable de réguler l'appétit et donc de provoquer l'anorexie.

Source : Sciences et Avenir, par Pierre Kaldy
 

Repas de fêtes : 5 conseils pour ne pas prendre un gramme tout en se lâchant

À l'occasion des fêtes de fin d'année, il est possible de se faire en plaisir en limitant les dégâts. Voici quelques recommandations…
- Vin ou champagne (mais pas les deux), zapper les alcools forts et boire de l'eau entre deux verres.
- Dinde et fruits de mer (avec du citron mais sans mayonnaise) plutôt que foie gras et fromage.
- Manger lentement sans se resservir.

Source : 20 Minutes, par Romain Scotto
 

Le sucre serait le principal responsable de l'hypertension et non le sel

Au-delà de 74 g de fructose par jour, le risque d'avoir une tension artérielle supérieure à 160/100 mm Hg est accru de 77 %. C'est le constat qu'ont fait des chercheurs états-uniens après avoir réalisé une revue de la littérature scientifique sur ce sujet.

Source : Psychomédia
 

Quelques moyens de gérer le blues de l'hiver avant son arrivée

3 à 5 % des habitants de l'hémisphère nord auraient le moral dans les chaussettes en hiver. Cette dépression saisonnière serait due à un manque de sérotonine, ce neurotransmetteur responsable de l'humeur, de l'appétit, du sommeil, de la mémoire et de la libido.
Solutions :
- s'imprégner du soleil matinal,
- maintenir la routine de ses activités quotidiennes,

Source : Huffington Post
 

Le régime méditerranéen préserverait l'ADN et la longévité

Encore une histoire de longs télomères ! Ils seraient associés cette fois-ci au régime méditerranéen, selon une étude états-unienne réalisée auprès de plus de 4 600 femmes dont les chercheurs, grâce à des tests sanguins, ont mesuré la longueur des télomères des globules blancs.

Source : La Nutrition, par Marie-Céline Jacquier
 

Le yaourt pourrait réduire le risque de diabète

18 % moins de risque de diabète de type 2 avec 2 yaourts par jour… C'est la conclusion d'une étude états-unienne d'observation portant sur plus de 450 000 personnes.
L'hypothèse est que les bactéries probiotiques contenues dans les yaourts aideraient à améliorer le profil lipidique et le statut en antioxydants.

Source : La Nutrition, par Marie-Céline Jacquier
 
Syndiquer le contenu