Les autorités sanitaires révisent leurs recommandations alimentaires

Plus de légumineuses, de fruits à coques, de céréales complètes ou peu raffinées ; moins de viande rouge, de charcuterie et de sel ; du poisson et des fruits de mer deux fois par semaine ; deux produits laitiers par jour en privilégiant les fromages riches en calcium et peu gras ; moins de matières grasses ajoutées en privilégiant les huiles de colza, noix et olive ; moins de produits sucrés

Source : Passeport Santé, par Sybille Latour
 

Lecture, relaxation, tisanes... le mode d'emploi pour trouver le sommeil

À chacun d'adopter la routine du soir qui lui convient : lire, éviter les écrans ou ne pas les regarder de trop près, respecter si possible un intervalle de deux heures entre le sport, le bain chaud ou le dîner d'une part et le coucher d'autre part… On peut également profiter de l'effet relaxant de l'huile essentielle de lavande vaporisée sur l'oreiller.

Source : Le Parisien
 

Les édulcorants pires que le sucre !

83 % plus de risque de diabète avec les sucrettes par rapport au sucre normal, 60 % avec des boissons "light" par rapport aux sodas classiques.

Source : Le Point, par Guy Fagherazzi
 

Le vrai du faux de la detox

À l'approche du printemps, la detox est devenue tendance mais on lui attribue tout et n'importe quoi. Mise au point…
- La detox est un processus naturel : VRAI. Les toxines (alimentation, air, tabac, cosmétiques, médicaments, métaux lourds, stress) sont en permanence détruites et éliminées par les émonctoires du corps : peau, poumons, reins, intestins, foie.

Source : Le Parisien
 

Avoir des enfants permet de vivre plus longtemps

Environ 1 an et demi supplémentaire d'espérance de vie à 60 ans (1,8 chez les hommes, 1,5 chez les femmes) pour les personnes qui ont eu au moins un enfant par rapport à celles qui n'en ont eu aucun. C'est ce que vient de révéler une étude suédoise réalisée auprès de 1,4 million de personnes nées entre 1911 et 1925.

Source : Passeport Santé
 

La méditation Acem : méditer sur un son

Originaire de Norvège, la méditation Acem est une forme laïque de méditation sur un son. Facile d'accès, ses multiples bienfaits en matière de santé psychique et physique sont validés par la science.

Viesaineetzen.com - La méditation Acem : méditer sur un son

Prononcer "akème". Il s'agit d'une forme de méditation non religieuse basée sur l'expérience et la psychologie occidentale moderne. La méditation Acem a été fondée en 1966 à l'université d'Oslo en Norvège (voir encadré).

"À l'époque, ça s'appelait la Société Académique de Méditation", explique Christopher Grøndahl, écrivain et enseignant de la méthode depuis 25 ans. "Pour sortir du cadre universitaire et répondre à la demande qui était devenue importante, on a choisi un nom qui n'avait pas de sens particulier mais qui avait l'avantage de venir en premier dans la liste alphabétique des associations d'étudiants."

Publicité

En savoir plus

Méditation transcendantale "laïcisée"

Acem s'est développée à la suite d'une scission avec la branche norvégienne de la méditation transcendantale.
Ses initiateurs, sous la direction d'Are Holen, psychiatre et professeur de médecine à l'université des sciences naturelles de Norvège (Trondheim), ont dégagé cette méditation de son folklore religieux et l'ont réinterprétée à la lumière des connaissances occidentales en matière de psychologie et de neurobiologie.
Elle est aujourd'hui encadrée par des volontaires parmi lesquels on trouve de nombreux professionnels de santé dont des universitaires.

Sur un son
Pour définir la méditation Acem par rapport aux autres formes de méditation connues, il faut envisager l'objet vers lequel diriger son attention.




Nouvelle polémique autour de l’étiquetage nutritionnel

Avis étonnant qui surprend jusqu'au Haut Conseil de la Santé Publique (HCSP) qui l'a fait savoir le 3 mars dernier ! La Direction générale de la santé avait demandé à l'Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire des aliments) d’analyser la "pertinence nutritionnelle" de 5 systèmes d'étiquetage nutritionnel "au regard des enjeux de santé publique".

Source : Le Monde, par Pascale Santi et Sandrine Cabut
 

Les personnes matinales ont une alimentation plus saine, selon une nouvelle étude

Les matinaux mangeraient plus tôt le matin que ceux qui sont du "du soir" et ils feraient des choix plus sains dans la journée. C'est le constat que vient de faire une étude finlandaise réalisée auprès d'environ 1 800 participants âgés de 18 à 74 ans.

Source : Le Parisien
 

5 méthodes naturelles contre la mauvaise haleine

Alcool, tabac, caries, prothèses dentaires… Comment faire pour combattre la mauvaise haleine naturellement ?
- Boire du jus de citron ou croquer directement dans un citron.
- Faire un gargarisme avec une solution à base d'eau (1 verre) et de bicarbonate de soude (1 c. à café).
- Mâcher des feuilles de persil après le repas ou faire un gargarisme avec une infusion de persil refroidie.

Source : Passeport Santé
 

Fruits et légumes : Dix portions par jour seraient mieux que cinq pour être en meilleure santé

7,8 millions de morts prématurés pourraient être évitées si l'on consommait 800 g de fruits et légumes par jour, selon une étude britannique qui vient d'être publiée. Les chercheurs sont arrivés à ces résultat en analysant l’espérance de vie de 2 millions de personnes et en distinguant celles qui consomment des fruits et légumes et les autres.

Source : 20 Minutes
 
Syndiquer le contenu