Publicité

Peut-on bronzer zen ?

Il n'est pas sûr que "toast attitude" rime avec "zen attitude" ! Alors faut-il rester enfermé tout l'été ou ne sortir qu'enduit d'écran total des pieds à la tête ? Sûrement pas. Nous avons besoin du soleil et de ses nombreux bienfaits, notamment son impact sur la synthèse de la vitamine D.

Vie saine et zen, Peut-on bronzer zen ?

"Tout beau et tout bronzé", c'était la norme dans la seconde moitié du 20e siècle. Autour des années 2000 un vent de panique a soufflé quand on a découvert les risques du soleil notamment quant aux cancers de la peau. Depuis quelques années, les professionnels de santé pondèrent leur approche.

Publicité

En savoir plus

Bien manger pour mieux bronzer

Du fait de leur pouvoir anti-oxydant, certains aliments peuvent avoir une action photoprotectrice si l'on en consomme régulièrement.

C'est le cas des aliments riches en flavonoïdes (catéchines et épicathéchines) : cacao, thé vert, raisin, vin rouge, framboises, cassis, haricots rouges...

C'est aussi le cas des aliments riches en caroténoïdes (bêta-carotène, lycopène, lutéine et zéanxanthine), qui donnent aux fruits et légumes une couleur jaune, orange ou rouge : carotte, pêche, melon, tomate, pamplemousse, mangue, goyave, patate douce, citrouille, maïs, jaune d'oeuf mais aussi petits pois, chou vert, brocoli et épinards (leurs pigments jaunes ou rouges sont cachés par la chlorophylle).

La vitamine E peut agir avec l’aide d’autres antioxydants. On en trouve notamment dans : l'huile de germe de blé, de carthame, de tournesol, les amandes, les noisettes, les noix de pin, les graines de tournesol…

Les acides gras oméga-3 jouent un rôle indispensable pour nourrir la peau et maintenir son élasticité. On en trouve dans : les poissons gras (sardines, anchois, maquereaux, saumon…) et les huiles de colza, de camelin, de noix…

Coups de soleil, vieillissement, allergies, cancers
Les rayonnements ultraviolets (UVA et UVB) sont les principaux facteurs de risques du soleil. Les UVB s'arrêtent dans la couche superficielle de l'épiderme et sont responsables des coups de soleil. Les UVA pénètrent en profondeur jusqu'au derme, ils sont à l'origine des allergies, de l'apparition des rides et du vieillissement prématuré de la peau.




Du yoga pour mieux affronter les épreuves du bac

Faciliter la préparation des épreuves en stimulant la concentration et le sommeil et maîtriser le trac le jour J, tels sont les objectifs des ateliers yoga spécialement conçus pour la préparation des examens. Le Centre de recherche sur le yoga dans l'éducation (RYE), agréé par l'Éducation Nationale en 2013, a formé déjà 7 000 enseignants et sensibilisé environ 70 000 élèves.

Source : Doctissimo
 

Activité physique : les Français régressent... surtout les jeunes

75 % des Français n'atteignent pas les 10 000 pas par jour recommandés par l'OMS pour être en bonne santé, selon la 3e enquête réalisée avec l'Irmes (Institut de recherche biomédicale et d'épidémiologie du sport) pour l'association Assureurs prévention (onvabouger.fr). 51 % des Français et 41 % des adolescents ne pratiquent aucune activité physique ou sportive.

Source : Le Point
 

Moins d'AVC en mangeant plus de protéines de poisson

20 % de risques d'AVC en moins chez les gros consommateurs de protéines, c'est le résultat d'une analyse de 7 études portant au total sur plus de 250 000 personnes suivies pendant une moyenne de 14 ans. Sont concernées particulièrement les protéines de poisson, à l'inverse de la viande rouge qui est, elle, associée à une augmentation du risque d'AVC. Explication : les protéines permettraient de réduire la pression sanguine, d’où la réduction du risque d’AVC.

Source : La Nutrition, par Marie-Céline Jacquier
 

La charcuterie associée à un risque cardiaque plus élevé

28 % de risques d'insuffisance cardiaque en plus chez les gros consommateurs de charcuterie, c'est le résultat d'une étude suédoise réalisée sur plus de 37 000 hommes de 45 à 79 ans suivis pendant 12 ans. Conclusion : il vaudrait mieux privilégier une consommation modérée (une à deux fois par semaine) de viande non transformée, cela limiterait le risque de maladies cardiovasculaires.
 

Source : Futura-Sciences
 

Le soir, la lumière des écrans ouvre l’appétit

Elle perturbe le sommeil et donne faim, cette lumière bleue émise par les écrans (tablettes, ordinateurs, smartphones), lorsqu'on y est exposé le soir. Des chercheurs américains ont étudié les repas et le sommeil de 10 personnes exposées à différents types de lumières, dont une lumière enrichie en bleu comme celle émise par ce genre d'écrans.

Source : La Nutrition, par Marie-Céline Jacquier
 

Dans la salive, un antidote contre les toxines du thé et du café

Une enzyme de la salive, des protéines du sang et du muscle protégeraient les cellules des toxines présentes dans le thé et le café, selon une étude américaine récente.

Source : La Nutrition, par Marie-Céline Jacquier
 

Dormir avec son chien ou son chat provoque des insomnies

30 % des propriétaires d'animaux de compagnie qui dorment en compagnie de leur chien ou de leur chat se réveillent au minimum une fois par nuit. C'est le rrésultat d'une étude américaine réalisée auprès d'environ 300 adultes, parmi lesquelles 50 % avaient adopté un compagnon à poils et 54 % de ces dernières partageaient leur chambre ou leur lit avec l'animal. Parmi ceux qui le faisaient au moins 4 nuits par semaine, 63 % ne dormaient pas correctement.

Source : Sciences et Avenir, par Lise Loumé
 

Santé : alerte sur les produits alimentaires "premiers prix" !

Viandes impropres à la consommation dans des charcuteries, moisissures, souris vivantes ou mortes, excréments de souris dans des étuves à chorizo, fromage ramassé à la raclette sur le sol pour en faire du fromage fondu… Les manquements sur les produits "premiers prix" inventoriés par les enquêteurs de la Brigade nationale d'enquêtes vétérinaires et phytosanitaires (BNEVP) a de quoi faire frémir !

Source : Bioaddict.fr, par Stella Giani
 

Maigrir, même temporairement, est bon pour le cœur

Perdre du poids, même un peu, même pas très longtemps, c'est bon pour le cœur et les artères, quel que soit l'âge.

Source : Le Figaro, par Delphine Chayet
 
Syndiquer le contenu