Publicité

Bien-être et âyurvéda

À travers l'alimentation et les soins du corps, la médecine traditionnelle indienne donne de bonnes indications pour une hygiène de vie propice au bonheur et au bien-être…

Viesaineetzen.com - Bien-être et âyurvéda

Pour l'âyurveda, l'alimentation, la façon d'être et de vivre au quotidien, la gestion de la pensée et du mental sont les élément constitutifs d'une bonne santé et d'un état de bonheur (voir : L'âyurveda, la médecine indienne traditionnelle). "Bien être", au sens littéral du terme, explique Sylvie Verbois*, ethno-thérapeute.

Publicité

En savoir plus

Les six saveurs ayurvédiques

Elles doivent être consommées chaque jour car elles vitalisent le corps, stimulent les cinq sens et vivifient l'esprit.

Les saveurs douces, acides et salées interviennent dans la transformation des aliments en tissu vivant.

Les saveurs piquantes, amères et astringentes jouent un rôle dans la transformation en énergie des matériaux primitifs assimilés par les tissus vivants.

Certains aliments ont plusieurs saveurs : par exemple le pamplemousse est amer et acide, l'abricot est doux et acide, l'ail a toutes les saveurs sauf l'acide. 

Pratiques et soins corporels
La pratique du yoga est un des éléments essentiels de l'hygiène de vie âyurvedique.
Les soins du corps sont fondamentaux. On se lave deux fois par jour : le matin le visage et les yeux à l'eau froide, le soir un bain chaud. On se brosse les dents deux fois par jour et on se nettoie la langue. On se coupe les cheveux, les ongles et la barbe tous les quinze jours. On se huile quotidiennement les oreilles.




Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le jeûne

Le jeûne est un phénomène de société : il est pratiqué de plus en plus fréquemment et nombreux sont les témoignages sur ses bienfaits. Mais il soulève beaucoup de questions sur le plan médical. Selon un rapport de l'Inserm, le jeûne n'est pas une pratique contre-nature : les manchots, par exemple, jeûnent pendant les quatre mois d’incubation de leurs œufs en attendant le retour de la femelle.

Source : Terra Eco, par Claire Le Nestour
 

Une alimentation de type méditerranéenne réduit les risques de décès dans un cancer de la prostate

36 % moins de risques de décès pour les hommes atteints d'un cancer de la prostate suivant un régime riche en fruits, légumes et fibres… 67 % plus de risques pour ceux qui ont une alimentation riche en protéines animales, graisses et produits laitiers… C'est la conclusion d'une étude états-unienne réalisée sur une durée moyenne de 14 ans auprès de plus de 900 patients ré

Source : Santé Médecine
 

Caféine : quelle est la dose dangereuse ?

Café, thé, chocolat, Coca Cola ou Red Bull... Trop de caféine nuit à la santé ! Selon l'Agence européenne de sécurité des aliments, les femmes enceintes, les enfants et les adolescents de moins de 18 ans, devraient se limiter à 200 mg de caféine par jour, soit l'équivalent d'un expresso.

Source : Sciences & Avenir
 

Combien de Français sont intolérants au lactose ?

En France, environ 41 % de la population serait intolérante au lactose, la proportion variant du nord au sud de 17 à 65 %. Cette intolérance est due à la disparition au cours de la croissance de la lactase, l'enzyme qui permet de digérer le lait. L'industrie laitière aurait tendance à minimiser ce chiffre : le directeur général de Candia, M.

Source : La Nutrition, par Thierry Souccar
 

Méditation : à chaque méthode ses bienfaits

Des effets différents selon qu'on médite avec une méthode ou une autre… Dans une étude néerlandaise qui vient d'être publiée, des chercheurs ont testé une quarantaine de personnes divisées en deux groupes.

Source : Le Parisien
 

Ne pas oublier de respirer !

Nous respirons mal, pas suffisamment, pas au bon endroit… Les conséquences sur la santé sont importantes, il est donc utile de connaître et comprendre les différentes techniques qui existent pour mieux respirer...

Viesaineetzen.com - Ne pas oublier de respirer !

Dans la vie courante nous avons tendance à nous reposer sur notre réflexe respiratoire sans prendre conscience des multiples tensions qui entravent notre respiration.
"Nous adoptons le rythme des événements extérieurs et perdons le contact avec notre rythme personnel. Nous utilisons notre corps mais nous ne sommes plus à son écoute", affirme Jean-Louis Abrassart*, thérapeute psychocorporel.
Conséquences : troubles pulmonaires, rhumes, déficit du système immunitaire, allergies, anxiété, angoisse, dépression…

Publicité

En savoir plus

Deux techniques simples de respiration anti-stress

La cohérence cardiaque
La cohérence cardiaque est une excellente technique pour régulariser son état émotionnel, comme tous les exercices qui allongent l'expiration :
- environ 6 respirations par minute avec inspire et expire équilibrés, en respirant dans l'abdomen ;
- 6 secondes d'inspiration et 6 secondes d'expiration sans pause et sans forcer la respiration.

La respiration par palier
Pour gérer la situation quand on se sent stressé d'un seul coup :
- prendre une inspiration profonde ;
- commencer à expirer, faire une petite pause d'une seconde, continuer d'expirer, faire encore une pause d'une seconde et ainsi de suite, deux secondes d'expiration, une seconde de pause jusqu'à avoir expiré le plus profondément possible ;
- reprendre une inspiration et répéter l'exercice pendant quelques minutes.

La respiration par palier permet sur le moment d'éliminer les toxines et les tensions du stress. C'est un apprentissage de l'expiration profonde qui va ensuite se prolonger sur les respirations de la vie quotidienne. 




Une "Assiette Santé" qui se démarque des recommandations gouvernementales

Des différences notamment sur les produits laitiers et la viande rouge... Par rapport aux recommandations gouvernementales, l'Assiette Santé conçue par des experts en nutrition du Harvard T.H. Chan School of Public Health comporte des précisions intéressantes.
- ½ de l'assiette : fruits et legumes ;
- ¼ de l'assiette : céréales complètes ;

Source : Psychomédia
 

Du sport pendant la grossesse réduirait le risque d'avoir un bébé trop gros

31 % de risques en moins d'accoucher d'un bébé trop gros, 20 % de risques en moins de faire une césarienne pour les femmes qui font du sport pendant leur grossesse (au moins une séance toutes les deux semaines)… C'est le résultat d'une analyse canadienne portant sur 28 études concernant au total plus de 5 300 grossesses.

Source : Le Parisien
 

Il faut absolument que vous arrêtiez de faire des UV

En aucun cas elles ne préparent la peau pour le soleil… Les effets délétères des séances d'UV viennent d'être rappelées par le Syndicat national des dermatologues-vénérologues. Les cabines de bronzage émettent principalement des rayons UVA alors que ce sont les UVB émis par le soleil qui entraînent un épaississement cutané protecteur.

Source : L'Express, par Claire Hache
 
Syndiquer le contenu