Les yaourts "périmés" restent bons

De bonne qualité trois semaines après la date limite de consommation (DLC)… Les yaourts testés par 60 millions de consommateurs (nature fermes, nature brassés, fruits en morceaux, fruits mixés, aromatisés, laits fermentés) varient très peu en terme d'acidité (pH) et de qualité microbiologique. Pas de différenciation constatée entre les types de produits.

Source : 60 Millions de consommateurs, par Patricia Chairopoulos
 

De l'énergie sans caféine

Si l'on veut réduire ou supprimer la caféine, on peut retrouver de l'énergie avec une alimentation équilibrée, certains "super" aliments et quelques exercices physiques adaptés… Avec si besoin l'aide de la phytothérapie.

Viesaineetzen.com - De l'énergie sans caféine

La caféine peut renforcer certains troubles et masquer les effets de la fatigue en donnant l'illusion que tout va bien… Charlotte Raut*, naturopathe, conseille de la réduire (à moins de 100 mg/jour) voire dans certains cas de la supprimer (voir encadré).

Publicité

En savoir plus

Arrêter la caféine

Quand on souffre d'anémies, de troubles intestinaux, de reflux gastro-oesophagien, de problèmes de transit (constipation, diarrhée), quand on est sujet à l'anxiété, qu'on a un sommeil difficile ou des troubles du rythme cardiaque (palpitations, hypertension), il vaudrait mieux, selon Charlotte Raut, supprimer la caféine…

Débusquer les sources
Il faut donc être attentif à sa consommation de café mais pas seulement. La caféine est l'excitant le plus utilisé dans le monde ! Le café en contient, bien sûr, mais aussi le thé, le chocolat, le maté, le guarana, de nombreux sodas (notamment au cola), les boissons énergisantes et certains médicaments (antimigraineux, antalgiques, stimulants, anti-mal de mer, vasodilatateurs). Il faut bien regarder l'étiquette ou les notices.

Faire les choses en douceur
"On peut arrêter sa consommation de manière progressive, sur une semaine ou dix jours. L'idée, c'est de choisir le bon moment, comme pour l'arrêt du tabac : en vacances, en week-end… Un moment où l'on n'est pas trop soumis au stress. On peut alors réduire les quantités par moitié : de quatre tasses de café par jour on passe à deux tasses, on attend quelques jours puis on passe à une tasse… On y va doucement. Il peut y avoir quelques symptômes de sevrage qui apparaissent : maux de tête, fatigue. C'est normal, la caféine masquait la fatigue, celle-ci va apparaître mais ce n'est que temporaire."

Se faire aider par une huile essentielle
En cas de maux de tête, Charlotte Raut conseille d'utiliser l'huile essentielle de menthe poivrée. "En mettre une petite trace sur le front et sur les tempes (en faisant attention à ne pas en mettre dans les yeux) permet de calmer ce type de maux de tête. Pendant cette période de sevrage, on peut aussi faire une cure de vitamine C et il est important de boire beaucoup pour bien nettoyer son corps des résidus de caféine." 

Produits de remplacement
Quand on aime le goût du café, on peut trouver, notamment dans les magasins bio, des boissons de remplacement de type chicorée ou à base de céréales torréfiées.

64-90 mg

de caféine
dans un espresso
(30 ml)** 


43-60 mg

de caféine
dans un thé noir
(250 ml)**


11 mg

de caféine
dans quatre carrés
de chocolat noir (16 g)**






La cohérence cardiaque

Simple et à la portée de tous… Il s'agit d'un technique respiratoire préconisée notamment par David Servan-Schreiber qui consiste à respirer environ 6 fois par minute : une inspiration sur environ 5 secondes, une expiration sur environ 5 secondes, 6 fois. On peut répéter ce cycle d'une minute plusieurs fois, à différents moments de la journée.

Source : La Nutrition
 

La sophrologie dynamique : mieux se connaître

Version récente de la sophrologie qui inclue notamment une pratique d'automassage, la sophrologie dynamique propose d'explorer ses cinq intelligences…

Viesaineetzen.com - La sophrologie dynamique : mieux se connaître

La sophrologie dynamique est "un ensemble d'exercices pratiques qui permettent de découvrir ses propres ressources en développant cinq formes d'intelligence", explique Martine Dupuy*, médecin et praticienne en sophrologie dynamique.

Publicité

En savoir plus

La séance de sophrologie dynamique

Le sophrologue commence par expliquer le déroulé de la séance. "Après une brève présentation de la sophrologie nous proposons le menu de la séance et répondons aux questions éventuelles", explique Martine Dupuy. "Puis sophrologue et participants effectuent la séance tous ensemble, les yeux fermés ou baissés pour mieux sentir l'intériorité."

Le protocole commence avec une mise en disponibilité : "par exemple, s’assoir et prendre acte des points d'appui, s'étirer pour décontracter le corps, s'intéresser à sa respiration…".

Il se poursuit avec un automassage de tout le corps (voir : Automassages : se faire du bien), selon le principe du Do-in. "Il s'agit de créer de la sensation et d'aider les gens à s'intérioriser. La seule indication est de se faire du bien. Le type de toucher, doux ou plus appuyé, se fait selon ce qui convient sur le moment."

Le sophrologue propose enfin un exercice de contraction et d'étirement musculaires sur des gestes très simples, assis ou debout selon les possibilités de chacun. Il peut même se faire dans un lit d'hôpital. "En général on va mobiliser une partie du corps ou une autre : une fois les membres supérieurs, une autre fois la tête et le cou, d'autres fois le ventre ou l'ensemble de la colonne vertébrale et du buste. C'est un prétexte pour réveiller de la sensation."

Ce schéma de séance peut se répéter une dizaine de fois "pour que les gens s'habituent à vivre dans leur corps". Puis viennent de nouveaux exercices mettant en œuvre la respiration ou les cinq sens. "Toujours dans l'idée de se faire plaisir, on peut explorer l'ensemble des couleurs, des sons, des sensations tactiles, des parfums ou des saveurs qu'on aime bien. C'est tout un apprentissage de l'écoute intérieure."

Quand cet apprentissage est suffisamment solide s’ajoutent à la séance de base des modules émotionnels puis intuitifs. 

Cinq intelligences
Elles sont présentes dans chacun de nous :
- L'intelligence du corps, "quel que soit son état de santé".
- L'intelligence des émotions, "trop souvent vécues comme gênantes".
- L'intelligence de l'intuition qui existe "même pour ceux qui pensent ne pas en avoir".




Pourquoi nous devons réapprendre à manger gras

Le gras ne fait pas (forcément) grossir, il suffit de savoir distinguer le bon du mauvais… Les experts reconnaissent les bienfaits des graisses insaturées (huile d'olive, avocat, poissons gras, fruits à coque…). En quantité modérée, les graisses saturées qu'on trouve dans les produits laitiers, les œufs ou la viande jouent un rôle intéressant dans l'organisme.

Source : Huffington Post, par Marine Le Breton
 

Les graines germées, le nouvel atout santé ?

Aujourd'hui de nombreux chefs les intègrent dans leurs plats… Les graines germées sont faciles à digérer, ce sont de véritables concentrés de protéines, d'acides gras essentiels, de vitamines, de minéraux et d'oligo-éléments. De plus elles ne coûtent pas très cher et peuvent même être cultivées dans une cuisine ou sur un balcon.

Source : Pratique.fr, par Adrien Danglarde
 

Étiquetage nutritionnel : des industriels s’engagent à mettre en place le Nutri-Score à cinq couleurs

Intermarché, Leclerc, Auchan et Fleury Michon viennent de décider d'afficher sur leurs produits le logo Nutri-Score à cinq couleurs. Danone devrait suivre prochainement. Le feuilleton de l'étiquetage nutritionnel, dont le principe a été adopté en 2016, dure depuis des années avec l'hostilité affichée de nombreux industriels (Coca-Cola, Mars, Mondelez, Nestlé, PepsiCo, Unilever…).

Source : Le Monde, par Pascale Santi
 

Alimentation : Elle pèse lourd dans le risque d’arthrose

Les régimes à teneur élevée en graisses saturées et/ou en glucides sont facteurs d'arthrose, selon une étude australienne réalisée sur l'animal. Les acides gras saturés d'un régime occidental classique provoquent une inflammation du tissu osseux et du cartilage des articulations, en particulier de la hanche et du genou.

Source : Santé Log
 

Le chocolat, c'est bon pour le cerveau

De meilleures performances cognitives pour les gens qui mangent du chocolat au moins une fois par semaine… C'est la conclusion d'une étude réalisée auprès de 968 personnes âgées de 23 à 98 ans qui ont été testées sur leurs habitudes alimentaires et leurs performances cognitives.

Source : Futura Sciences, par Marie-Céline Jacquier
 

SOS Vergetures !

Hommes et femmes, tout le monde est concerné par les vergetures. On ne peut pas les faire disparaître mais on peut tenter de les prévenir et les estomper lorsqu'elles sont là.

Viesaineetzen.com - SOS Vergetures !

Presque toutes les femmes y sont sujettes et les hommes ne sont pas épargnés. Les vergetures sont des petites marques qui ressemblent à des cicatrices molles. Elles ont une couleur rouge ou rose quand elles apparaissent puis elles deviennent blanches nacrées au bout de quelques mois. Sur les peaux foncées, elles sont noires.

Publicité

En savoir plus

Huile de soin spéciale vergetures

Julien Kaibeck, aromathérapeute spécialisé en cosmétique naturelle, conseille dans son livre** une recette d'huile de soin qui permettrait "une amélioration notable" en 1 mois. Il suffirait de masser activement 2 à 3 fois par jour chaque vergeture avec 1 à 2 gouttes du mélange.

- 1 c. à soupe de huile de rose musquée ou de calophylle
- 40 gouttes d'huile essentielle (HE) d'immortelle (helichrysum italicum)
- 15 gouttes d'HE de sauge sclarée (salvia sclarea)
- 40 gouttes d'HE de niaouli (melaleuca quinquenervia)

Étirement de la peau
Ces stries apparaissent fréquemment sur les zones d'étirement de la peau notamment en cas de prise de poids ou d'augmentation du volume musculaire. L'adolescente est souvent touchée au moment de la puberté, certains garçons le sont également en cas de variation de poids. La femme est particulièrement concernée en période de grossesse. L'effet yo-yo des régimes amincissants est également pointé du doigt.


                
Syndiquer le contenu