Le bio face à la crise du Covid-19

Face à la crise économique et sanitaire, le boom du bio se confirme et s'accentue ! De plus en plus nombreux sont les consommateurs qui optent pour une alimentation plus saine.

Viesaineetzen.com - Le bio face à la crise du Covid-19

Alors que le bio ne représente qu'environ 5 % des ventes d'agro-alimentaire en France, le contexte de crise lié à l'épidémie de Covid-19 a provoqué un boom des ventes.*




Coronavirus : cuisine, courses, télévision… 8 effets du confinement sur le comportement des Français

Apprentis cuisiniers, joueurs de poker en herbe ou amateurs de bières… Les Français ont adapté leur mode de vie, depuis le 17 mars, sous les effets du confinement.

Source : Les Echos, par Yann Duvert
 

Covid-19 : Ces glucides anti-stress qu’il vaut mieux éviter

Plus de produits transformés que de produits bruts achetés par les ménages à l'occasion du confinement... Problème : ils apportent des glucides à index glycémique élevé, souvent pauvres en fibres alimentaires.

Source : La Nutrition
 

Coronavirus : Une "claque pédagogique" pour nous faire réfléchir à notre autonomie alimentaire ?

La sécurité de nos approvisionnements alimentaires est en question à travers cet épisode du Covid-19. Notamment concernant les transports, maillon essentiel dans nos systèmes mondialisés. Cette crise sanitaire pourrait faire l’effet d’une "claque pédagogique", selon Stéphane Linou, pionnier du mouvement locavore en France.

Source : 20 Minutes, par Fabrice Pouliquen
 

Courses, gardes d’enfant, cagnotte… La solidarité s’organise face au coronavirus

Contrairement aux serrages, les coups de main ne sont pas interdits en ces temps de crise du Covid-19 ! Gardes d'enfants, courses pour les plus âgés, cagnottes, distribution de repas... Les initiatives de solidarité s'organisent un peu partout.

Source : We Demain, par Alice Pouyat
 

Le pain au levain est-il une source de probiotiques ?

La réponse est non. Pourtant le levain contient bien des probiotiques : il s’obtient par fermentation de la farine et il est constitué de bactéries lactiques. Mais ces bactéries sont détruites par la chaleur lors de la cuisson du pain. Néanmoins elles ont une fonction importante.

Source : La Nutrition
 

"Il y a un lien entre votre alimentation et vos émotions"

Notre intestin serait notre premier cerveau et non le deuxième comme on l'a longtemps pensé, selon Valérie Espinasse, pionnière de la micronutrition. C'est lui qui secrète le plus de neuromédiateurs en quantité et qualité et ces neuromédiateurs régissent l’équilibre émotionnel.

Source : We Demain, par Gilles Luneau
 

Les concessions que sont prêts à faire les Français dans leur assiette

83 % des Français se disent prêts à faire des efforts pour diminuer l’impact environnemental de leur assiette. Un tiers se dit “tout à fait prêt” et seuls 2 % des sondés ne se disent pas prêts du tout. C'est le résultat d'un sondage réalisé à l'occasion du salon de l'agriculture par l'institut YouGov pour l'HuffPost.

Source : HuffPost, par Grégory Rozières
 

Une raison pour laquelle trop de viande augmente le risque de maladies

Une alimentation riche en acides aminés soufrés, notamment cystéine et méthionine, est associée à une résistance à l’insuline, à une glycémie et un taux de cholestérol élevés. C'est le résultat d'une étude états-unienne réalisée auprès de plus de 11 000 personnes sur une période de six ans.

Source : Psychomédia
 

Les tomates menacées par un nouveau virus

Le virus ToBRFV (Tomato Brown Rugose Fruit Virus) est particulièrement dangereux pour la culture des tomates, poivrons et piments et il n'existe pas pour l'instant de traitement ni de variété résistante, s'inquiète l'Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire). Apparu en Israël en 2014, il s'est répandu dans le monde et a atteint l'Europe en 2018.

Source : Le Point, par Géraldine Woessner
 
Syndiquer le contenu