4 vertus du baobab pour la santé

De la pulpe de baobab en poudre dans les yaourts, les gâteaux ou les smoothies… Elle est bénéfique pour la santé du fait de sa teneur élevée en calcium, en vitamine C, en fibres.

Source : Pratique.fr, par Nolwenn Guengant
 

Régime flexitarien : santé et respect de l'environnement

Flexible et végétarien, le flexitarien a, selon les études scientifiques, le meilleur régime qui soit sur le plan de la santé avec un impact environnemental modéré.

Viesaineetzen.com - Régime flexitarien : santé et respect de l'environnement

Généralement le flexitarien mange végétarien chez lui, y compris des œufs et des produits laitiers (lacto-ovo-végétarien). Il s'adapte dès qu'il prend ses repas à l'extérieur, au restaurant, en famille ou chez des amis. Il mange de la viande ou du poisson moins d'une fois par semaine mais plus d'une fois par mois (voir encadré).
Ses raisons pour diminuer sa consommation de viande s'articulent autour du bien-être animal, de la santé et de l'impact écologique de l'élevage sur la planète.

Ce régime, apparenté au régime méditerranéen, souple, simple à suivre et qui ne nécessite pas de connaissances approfondies en diététique, serait le régime santé par excellence, selon Édouard Pélissier, chirurgien en cancérologie, membre de l'Académie des sciences de New York.*

En savoir plus

Flexible et végétarien

Flexitarien = semi-végétarien.
Il s'agit d'être flexible dans une pratique alimentaire à dominante végétarienne.

Le mot est apparu au début des années 2000 aux États-Unis et a intégré en France le dictionnaire Robert en 2018.

Il a un certain succès, sans doute car il sonne mieux que "semi" qui suggère que l'on fait quelque chose à moitié. Les adversaires de tout compromis considèrent néanmoins que c'est une notion confuse voire un "buzzword à trois sous".

Mieux que les autres régimes
Comparé au régime omnivore, les études montrent qu'il est associé à moins de prise de poids, moins de cancer, de diabète, de syndrome métabolique et de maladie intestinale inflammatoire chronique.*




Le vrac, nouveau défi pour les distributeurs et les industriels de l'alimentation

37 % des Français achètent des produits au poids, hors fruits et légumes frais, selon un sondage Nielsen.

Source : Les Echos, par Philippe Bertrand
 

1 décès sur 5 dans le monde lié à la malbouffe

Une alimentation déséquilibrée serait à l'origine de près d'un décès sur cinq dans le monde. C'est le verdict de la nouvelle étude "Global Burden of Disease" financée par la Fondation Bil & Melinda Gates, qui vient d'être publiée dans la revue médicale The Lancet.

Source : La Nutrition, par Marie-Céline Ray
 

Cet additif alimentaire affaiblirait nos défenses contre la grippe

Il est assez courant dans les aliments ultra-transformés. Dans les huiles de cuisson, il sert à stabiliser les gras.

Source : Futura-Sciences, par Nathalie Mayer
 

Trop d’additifs et pas assez de poisson dans les poissons panés, dénonce la CLCV

Deux tiers des produits ne mentionnent pas l’origine géographique du poisson et près de 90 % n’indiquent pas la méthode de pêche… C'est le constat que fait l'association de consommateurs CLCV dans une étude publiée jeudi dernier.

Source : 20 Minutes
 

Science décalée : la musique change-t-elle le goût du fromage ?

Un goût plus fruité pour le hip-hop, plus équilibré pour Mozart, avec des différences très marquées… C'est le verdict d'un jury d'experts ayant dégusté à l'aveugle de l’emmental issu de petites meules ayant été soumises à différents morceaux de musique durant huit mois d'affinage.

Source : Futura-Sciences, par Céline Deluzarche
 

L'ail des ours

Comme herbe aromatique, il parfume de nombreux plats et salades… L'ail des ours a aussi des effets bénéfiques pour la détoxification, pour les troubles digestifs ou l'hypertension.

Viesaineetzen.com - L'ail des ours

Originaire des forêts du nord de l'Europe et de l'Asie, l'ail des ours est une plante médicinale connue dès l'Antiquité par les Celtes et les Germains (voir encadré). Son nom vient de la légende selon laquelle les ours s'en serviraient pour se purger, après leur période d'hibernation.

En savoir plus

Des pouvoirs magiques ?

Autrefois, l'ail des ours était associé à la magie blanche. Porté dans les poches d'une femme enceinte, il était censé protéger l'enfant à naître. En Savoie, une coutume consistait à en jeter dans une rivière pour la purifier.

Cousin du poireau
C'est un cousin de l'ail, de l'oignon, de l'échalote, du poireau et de la ciboulette, tous de la famille des alliacées (ou liliacées ou amaryllidacées, selon les classifications).
On l'appelle aussi "ail sauvage", "ail des bois", "ail pétiolé" ou "ail à larges feuilles".




Supermarchés : les Français entrent en déconsommation

Une baisse en 2018 de 0,8 % des ventes en volume des produits du quotidien (alimentation, hygiène, beauté) avec une progression de 1,1 % en valeur… Selon la société d'études IRI, c'est une première depuis la crise de 2008, il s'agit d'un choix délibéré de la part des consommateurs et la tendance a l'air durable : hausse de la consommation responsable et du bio, de la restauration hors domicile et des circuits alterna

Source : We Demain, par Sofia Colla
 

Un lien entre la consommation d'aliments ultra-transformés et la mortalité

14 % plus de risque de mortalité (toutes causes confondues) pour une augmentation de 10 % de la consommation d'aliments ultra-transformés. C'est la conclusion d'une étude française portant sur les données de près de 45 000 personnes âgées de 45 ans et plus participant à l'étude NutriNet-Santé.

Source : Psychomédia
 
Syndiquer le contenu