Le meilleur anti-inflammatoire, le moins toxique est dans notre assiette

L’alimentation est notre première arme anti-inflammatoire, selon Arnaud Cocaul, médecin nutritionniste.

Source : Futura Sciences, par Arnaud Cocaul
 

Les atouts santé du panais

C'est un légume peu calorique, riche en eau et en fibres (4,7 %). Il contient de nombreux minéraux, comme le potassium, le magnésium, le manganèse et des vitamines comme la vitamine B9. C'est une source d'antioxydants : on y trouve de l’apigénine ou des polyacétylènes qui contribuent à réduire le risque de cancer.

Source : La Nutrition, par Andrea Scopetani
 

Le cumin : l'épice de la digestion

Il est utilisé comme épice dans toutes les cuisines du monde. Ses vertus sont reconnues notamment pour les ballonnements, les brûlures d'estomac, les spasmes intestinaux.

Viesaineetzen.com - Le cumin : l'épice de la digestion

Originaire du Turkestan, le cumin est présent depuis des millénaires dans le bassin méditerranéen (voir encadré). Il arrive en Europe à l'époque chrétienne et fait partie des plantes recommandées par Charlemagne dans les domaines royaux. La cuisine du Moyen-Âge en fait grand usage.

En savoir plus

Drogue et monnaie

Le mot vient du latin "cuminum", dérivé du grec "kuminon".

Le cumin est utilisé en Égypte il y a au moins 5 000 ans : les tombeaux pharaoniques sont parsemés de graines de cumin.
Dans l'Antiquité on l'utilise comme plante médicinale et il entre dans la composition de nombreuses drogues. Certains textes anciens attestent qu'il sert également de monnaie d'échange.
Au Moyen-Âge, il est censé éloigner les sorts et les mauvais esprits. 

Cousin du persil
C'est un cousin du cerfeuil, du persil, de la coriandre, de l'aneth mais aussi du fenouil, tous de la famille des Apiacées (ou Ombellifères).
On en consomme les fruits séchés, entiers ou moulus.

Il ne faut pas le confondre avec le cumin noir ou le carvi (appelé également cumin des prés) qui sont des plantes différentes.

762 μg

de bêta-caroténe
dans 100 g de graines de cumin****


366 mg

de magnésium
dans 100 g de graines de cumin****


499 mg

de phosphore
dans 100 g de graines de cumin****






Le bio peine à s’imposer dans la restauration

Seulement 1,4 % des achats alimentaires dans la restauration commerciale se fait en bio. Le taux est de 3 % dans les hôpitaux, les cantines scolaires et d'entreprise. Ce sont les chiffres que vient de dévoiler l'Agence Bio le 16 novembre dernier. Ils sont faibles comparés au volume des achats réalisés par les ménages pour la consommation de bio à domicile.

Source : Le Monde, par Laurence Girard
 

Du thé naturellement sans caféine découvert en Chine

Le thé Hong Ya Cha ne contient pas de caféine, mais des flavonoïdes aux propriétés bénéfiques reconnues. Cette variété de thé, très connue localement, est rare et ne se trouve que dans la province chinoise de Fujian, sur la côte, entre 700 m et 1 000 m d'altitude.

Source : Futura Planète, par Céline Deluzarche
 

L’alimentation bio réduit significativement les risques de cancer

Un risque de cancer réduit de 25 % pour les plus gros consommateurs d’alimentation issue de l’agriculture biologique par rapport à ceux qui en consomment le moins...

Source : Le Monde, par Stéphane Foucart
 

Pour sauver la planète, diminuons d’un tiers notre consommation de viande

Une moyenne de 1 094 animaux dont 4 bovins, 4 agneaux, 46 porcs et 945 poulets… C'est ce que mange un Européen au cours de sa vie. La contribution de l’élevage à la production de gaz à effets de serre s’élève à 14,5  % des émissions mondiale, selon le GIEC (Groupe d’experts Intergouvernemental sur l’Évolution du Climat). 

Source : We Demain, par Jean-Paul Curtay
 

L'alimentation anti-candidose

Six mesures pour éradiquer une infection de Candida albicans, cette levure normalement inoffensive au sein d'un microbiote intestinal équilibré, mais qui peut, en cas de déséquilibre, se multiplier et se balader dans le système digestif voire au-delà.
1) Supprimer les produits sucrés et les aliments industriels.

Source : La Nutrition, par Marie-Charlotte Rivet Bonjean
 

Réchauffement climatique : pour sauver la planète, il faudra manger moins de viande

Réduire de 90 % la consommation de viande d'ici 2050, c'est ce que devront faire les pays développés pour préserver la planète et nourrir les 10 milliards d’humains attendus... C'est le verdict d'une étude britannique qui vient de paraître dans la revue Nature. Les chercheurs préconisent de réduire le gaspillage alimentaire et appellent à de meilleures pratiques agricoles.

Source : 20 Minutes
 

Trois nutriments qui favorisent le sommeil : les aliments qui les contiennent

Le tryptophane, les vitamines B et le magnésium influencent la production de mélatonine, une hormone qui régule le sommeil, selon Sophie Medlin, chargée de cours en nutrition et diététique à l'université King's College London.

Source : Psychomédia
 
Syndiquer le contenu