Acteurs du développement durable – Profession : responsable de l'approvisionnement international

Mettre en place pour ses produits d'importation un transport plus respectueux de la planète, vérifier qu'en Chine un fournisseur ne fait pas travailler des enfants et pratique des horaires de travail convenables pour ses employés… C'est son métier. 
J'ai rencontré Catherine Rivoallon, chef du Département International à Monoprix…

Vie saine et zen - Acteurs du développement durable – Profession : responsable d

Avec son positionnement sur le haut de gamme, Monoprix vend du bio depuis dix-huit ans, des produits issus du commerce équitable depuis dix ans, s'est engagé dans une stratégie de développement durable depuis huit ans… Et ça marche !
Le magazine Capital note en janvier 08 : "son bénéfice d’exploitation de 7,5%, presque deux fois celui de Carrefour, est l’un des plus élevés de la distribution et fait le bonheur des actionnaires de la chaîne, les Galeries Lafayette et Casino."

En interne, la démarche s'appuie sur un réseau "d'acteurs du développement durable" composé de volontaires dans chaque métier de l'entreprise. Catherine Rivoallon en fait partie. Interview.

55 %

des français veillent à ne plus utiliser
des sacs en plastique
à chaque fois qu'ils font les courses


6 sur 10

Français pensent
et commencent à agir
"développement durable"


64,8 %

des français déclarent
privilégier les marques
qui ont une véritable éthique






Acteurs du développement durable – Profession : responsable de l'approvisionnement international (suite)

Et les audits de suivi ?
CR : Pour les audits de suivi, c'est nous qui intervenons sur neuf chapitres qui correspondent aux droits fondamentaux : l'absence de travail des enfants, de travail forcé, de discrimination de toutes natures, les rémunérations, les horaires de travail, la liberté syndicale, les conditions d'hygiène et de sécurité… À l'intérieur de ces chapitres, nous attribuons des notes de progression… ou de régression. Certaines notes peuvent devenir éliminatoires si une violation manifeste des droits de l'homme est constatée au moment de l'audit, et que le manager de l'usine ne veut rien entendre sur une possibilité de faire progresser les choses.




Construction durable : les normes et les labels

C'est certain, nous habiterons demain, en 2012, dans des bâtiments basse consommation, et après-demain, en 2020, dans des bâtiments à consommation passive ou positive.
Ça bouge très vite dans le secteur du bâtiment. Pour se mettre à l'heure du Grenelle de l'environnement de nouveaux labels apparaissent…

Vie saine et zen, Construction durable

Depuis septembre 2006, tous les bâtiments neufs, résidentiels ou non, doivent répondre à des niveaux de performances conformes à la nouvelle réglementation technique (RT 2005) prévue par le Plan Climat 2004. Concernant la consommation d'énergie, le niveau est fixé à 130 kWh/m2/an (contre 350 auparavant !).
Problème : le Grenelle de l'environnement fixe l'objectif à 50 kWh/m2/an à l'horizon 2012…

En savoir plus

Diagnostic de performance énergétique

Depuis juillet 2007, c'est obligatoire, tout vendeur d'un bien immobilier doit faire établir un diagnostic de performance énergétique (en plus des cinq autres : plomb, amiante, termites, risques naturels et technologiques, et, depuis novembre 2007, installation de gaz naturel).

L'estimation est chiffrée en euros et comporte deux étiquettes, graduées de A à G, du meilleur au moins bon, concernant l'un la consommation d'énergie, et l'autre l'émission de CO2/m2/an.
Valable dix ans, ce diagnostic comprend également des recommandations techniques susceptibles de diminuer la facture d'énergie.

Avec la mise en place de ce diagnostic obligatoire, la performance énergétique va devenir un argument important dans la vente d'un bien.
C'est déjà le cas en Suisse : les logements labellisés bénéficient déjà d'une surcote de 12 à 15 % à la revente.

La démarche haute qualité environnementale (HQE)
Créée en 1996, la "Haute Qualité Environnementale" est une marque déposée qui a pour objectif à la fois de maîtriser l'impact des constructions sur l'environnement et la création de conditions de vie saines et confortables à l'intérieur du bâtiment.

2 à 8 %

de surcout pour une maison HQE,
par rapport à une maison traditionnelle


245

kWh par m2 et par an,
la consommation moyenne d'énergie d'une maison en France
(contre 15 pour une maison "passive")


8 000

maisons écologiques environ sont construites en France chaque année






Les métiers du développement durable

C'est le grand débat. Dans le cadre du développement durable va-t-on assister à l'éclosion de nouveaux métiers ou une évolution des métiers existants ? Les deux, mon capitaine…

Vie saine et zen, Métiers du développement durable

Aujourd'hui cela semble acquis : l'entreprise citoyenne de demain devra se préoccuper du bien-être de ses employés, s'assurer que ses produits ont un impact positif pour la santé de l'être humain et pour l'environnement naturel.

En savoir plus

Les formations

On en compte 560 actuellement !

L'université et les grandes écoles créent de nouvelles filières, ajoutent des modules à leur cursus. Le nombre d'étudiants a presque doublé en dix ans.
HEC a maintenant un mastère en management du développement durable. 

On trouve dans les universités françaises des masters professionnels sur : l'eau, le droit de l'environnement, la traçabilité, la gestion des déchets, la prévention des risques, la gestion durable des ressources, les énergies renouvelables…

Mais attention :
- beaucoup de filières attirantes débouchent sur un nombre d'emplois restreint (comme par exemple celles tournées vers la protection de la nature),
- en dessous de Bac+5, difficile d'avoir sa chance !

Intégrer le développement durable aux métiers de l'entreprise
Cette mutation verte et éthique est en train de toucher toutes les fonctions traditionnelles de l'entreprise.


                
Syndiquer le contenu