Perturbateurs endocriniens : des moyens pas à la hauteur des enjeux en France

Les moyens suffisants n'ont pas été déployés, en France, pour surveiller et étudier les perturbateurs endocriniens.

Source : Novethic
 

L'une des études les plus complètes sur l'impact des ondes électromagnétiques

5,5 % des rats mâles testés ont développé une tumeur cancéreuse après avoir été exposés à de hauts niveaux d'ondes… Deux études états-uniennes effectuées sur 10 ans viennent d'être rendues publiques.

Source : Huffington Post, par Gregory Rozieres
 

Le fait maison opère une percée dans les cosmétiques

Depuis trois ans, le "do it yourself" connaît une véritable accélération, porté par des consommateurs(rices) perturbé(e)s par la présence de parabènes et de perturbateurs endocriniens dans les produits cosmétiques. La tendance commence à préoccuper l'industrie de la beauté.

Source : Les Échos, par Dominique Chapuis
 

Une apiculture écologique

Toutes les formes d'apiculture ne se valent pas. Les différentes pratiques ont des répercussions à la fois sur la qualité du miel, le respect de l'environnement et du bien-être animal.

Viesaineetzen.com - Une apiculture écologique

Le miel est un produit naturel, sans transformation. Il est fabriqué par les abeilles à partir de nectar ou de sécrétions récoltés sur les plantes. Reminéralisant, antiseptique et cicatrisant, ses vertus sont précieuses pour la santé (voir : Le miel, un aliment médicament).

Publicité

En savoir plus

Le cycle de vie d'une abeille

L'essaim : une masse d'abeilles agglutinées ensemble.
À l'état naturel, une colonie débute sa vie au stade d'essaim.
Dans un essaim de 2 à 3 kg se trouvent 20 à 30 000 abeilles et une seule reine.
Dès que l'essaim a trouvé un gîte (un arbre creux ou une ruche), les abeilles commencent à construire des rayons de cires, d'une blancheur immaculée, où la reine commence à pondre.

La reine : la mère de toute la colonie.
Elle vit durant 3 à 5 ans. Seule femelle fécondée, elle pond 2 000 œufs par jour.

3 fois 21
21 jours après la ponte, donc, 2 000 naissances : des ouvrières et des mâles (appelés à tort faux-bourdons).
21 jours dans la ruche, 21 jours en extérieur… Puis ces 2 000 abeilles meurent.

Les ouvrières, dès leur naissance, se mettent au travail. D'abord nettoyeuses, puis cirières, magasinières, ventileuses et gardiennes.
Après 21 jours dans la ruche, elles sortent pour devenir butineuses : construction de cires, butinage, collecte de pollen, transport d’eau, transformation de nectar en miel puis stockage du miel.

Le miel : la nourriture des abeilles.
Les abeilles d'hiver survivent en mangeant le miel stocké par les abeilles d'été.

Les mâles
Très peu nombreux (quelques centaines). Ils ne participent à aucune tache dans la ruche, ne savent pas se nourrir seuls. Leur rôle : la reproduction. Aux beaux jours, toutes les abeilles mâles d'une région se retrouvent dans un lieu particulier (le nuage des mâles) pour féconder des reines. Ils meurent au moment de l’accouplement.

Au printemps, la population de la ruche augmente.
Fin avril début mai, les abeilles commencent à élever de nouvelles reines, dans des cellules royales en bas des rayons. Avant que la première ne naisse, l'ancienne doit être partie.
La vielle reine et la moitié de la colonie quittent alors la ruche pour chercher une nouvelle maison. Un nouveau cycle commence.

Ajout de sirop de sucre
Mais il existe des pratiques frauduleuses qui altèrent la qualité du produit : falsification, faux-miel, miel artificiel, faux étiquetage ou étiquetage non-conforme…

49 840

apiculteurs
en France en 2016
(+22 % par rapport à 2015)**


16 099 tonnes

de miel récolté
en France en 2016
(-33,5 % par rapport à 2015)**


12 %

de la production de miel
est certifiée biologique
en France en 2016**






Rien acheter de neuf en 2018 : 5 000 personnes ont relevé ce défi "zéro déchet"

Ne rien acheter de neuf en 2018 dans les domaines de l'électroménager, des vêtements, des meubles, du matériel high-tech, de la décoration et des livres… C'est le défi que l'association Zero Waste vient de lancer et qu'ont déjà relevé plus de 5 000 personnes sur le site consacré à l'opération : Le défi rien de neuf ?.

Source : Huffington Post, par Sandra Lorenzo
 

Les cotons-tiges en plastique vont bientôt être interdits à la vente

Ils seront interdits à la vente aux particuliers à partir de 2020, conformément à la loi de 2016 sur la biodiversité. Seuls les biodégradables seront autorisés. En revanche ils pourront toujours être utilisés dans un cadre médical. Souvent jetés dans la cuvette des toilettes, les cotons-tiges en plastique font partie des déchets les plus présents dans les fleuves et dans les mers.

Source : 20 Minutes
 

Le bicarbonate de soude efficace pour débarrasser les fruits et légumes des pesticides

Comment laver les fruits et légumes pour les débarrasser des résidus de pesticides qu'ils contiennent ?

Source : Le Figaro , par Pauline Fréour
 

Faire ses cadeaux de Noël : les sachets pour le bain coco-avoine

Les cadeaux de Noël faits maison ont l'intérêt d'être originaux, écoresponsables et économiques. Exemple : des sachets pour le bain au parfum de noix de coco.

Source : Kaizen Magazine, par Diane Routex
 

Des fêtes collaboratives !

Fêter Noël et le jour de l'an en étant plus écoresponsables et plus solidaires… C'est le choix de plus en plus de gens qui se retrouvent sur les plateformes d'échange, de vente ou de location entre particuliers, qui fabriquent eux-mêmes leurs cadeaux ou qui optent pour du recyclé. Ceux-là, en plus, font du bien à leur porte-monnaie…

Viesaineetzen.com - Des fêtes collaboratives !

Cette année, environ un tiers des Français envisagent d'optimiser leur budget de fêtes de fin d'année en faisant appel à des plateformes collaboratives (voir : Économie de partage, de l'échange et du lien). La moitié d'entre eux considère être ainsi en phase avec leurs valeurs et l'esprit d'entraide de la période de Noël (sondage réalisé par Toluna pour le site Allo Voisins : voir encadré).

Publicité

En savoir plus

1 Français sur 3 choisit la consommation collaborative

Cette année, près de 60 % des Français pensent avoir des difficultés pour boucler leur budget de fêtes de fin d'année, selon une étude réalisée par Toluna pour le site Allo Voisins.

- Près d'1 Français sur 3 est prêt à avoir recours aux plateformes collaboratives pour optimiser son budget "fêtes de fin d'année".

- 57 % d'entre eux considèrent cela comme une nouvelle façon de consommer en phase avec leurs valeurs.

- 47 % estiment que ce mode de consommation prend tout son sens à l'occasion des fêtes en privilégiant l'entraide et la solidarité.

- 67 % considèrent que c'est un excellent moyen ne pas se priver et 40 % que cela leur permet de se procurer un complément de revenu.




Comment décorer sa maison pour un Noël hygge ?

Le hygge (prononcer "hugueu") est le cocooning à la danoise qui, à Noël, prend une dimension particulière. On crée chez soi une ambiance toute en douceur et en chaleur avec des lignes épurées :
- lumières tamisées : guirlandes électriques, bougies, éclairages indirects ;
- teintes pastels : beige, blanc, gris et teintes brunes ;

Source : Pratique.fr, par Sandrine Youknovski
 
Syndiquer le contenu