Système de santé : la France se classe 15e sur 195 pays

En tête du classement : Andorre, l’Islande et la Suisse. L'Australie décroche la 6e place et le Japon la 11e. La France arrive seulement en 15e position. Le Royaume Uni et les États-Unis sont loin derrière, à la 30e et la 35e place. C'est le résultat d'une étude financée par la fondation Bill & Melinda Gates et publiée dans The Lancet.

Source : 24h Santé
 

Obésité : En France, 15 % des adultes sont concernés et la tendance va s'aggraver

Jusqu'à 21 % d'obèses en France en 2030 et 47 % aux États-Unis si rien n'est fait d'ici là, notamment en matière de communication : logos nutritionnels sur les produits alimentaires, régulation de la publicité pour les produits riches en gras, en sucres et en sel, en particulier en direction des enfants… Lors des Journées mondiales de l'obésité, les 19 et 20 mai dernier, l'OCDE (Organisation de coopération

Source : 20 Minutes
 

Les médecins invités à prendre le burn-out plus au sérieux

Le syndrome d'épuisement professionnel ou burn-out fait aujourd'hui l'objet d'une fiche-mémo destinée aux médecins que la HAS (Haute Autorité de Santé) vient de publier. Manque d’énergie et de "disponibilité" au travail, problèmes de concentration, irritabilité… Toutes ces caractéristiques peuvent permettre de repérer un travailleur en burn-out.

Source : Le Figaro, par Damien Mascret
 

Alerte de l’Anses : des emballages contaminent nos aliments

Attention aux aliments directement au contact des emballages : pâtes, riz, lentilles… ! Selon un récent avis de l'Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire, de l'alimentation, de l'environnement et du travail), les huiles minérales toxiques (MOAH et MOSH) présentes dans les encres et adhésifs des conditionnements en papier et en carton migrent dans les aliments.

Source : Le Monde, par Volodia Petropaviovsky
 

Cinq idées reçues sur la récupération des médicaments non utilisés

80 % des Français les rapportent à la pharmacie dont 60 % régulièrement, selon un sondage BVA de mars 2017 pour Cyclamed, l'organisme responsable de la collecte des médicaments non utilisés. C'est l'occasion de rappeler que :
- jeter des médicaments dans la nature ou dans les toilettes pollue dangereusement ;

Source : Le Figaro, par Aurélie Franc
 

La cohérence cardiaque

Simple et à la portée de tous… Il s'agit d'un technique respiratoire préconisée notamment par David Servan-Schreiber qui consiste à respirer environ 6 fois par minute : une inspiration sur environ 5 secondes, une expiration sur environ 5 secondes, 6 fois. On peut répéter ce cycle d'une minute plusieurs fois, à différents moments de la journée.

Source : La Nutrition
 

Perturbateurs endocriniens : quels enjeux ?

On en parle de plus en plus, au fur et à mesure que s'accumulent les preuves de leur toxicité… Les perturbateurs endocriniens déjouent les conceptions scientifiques traditionnelles.

Viesaineetzen.com - Perturbateurs endocriniens : quels enjeux ?

Ils sont dans l'alimentation, dans l'air intérieur ou extérieur que nous respirons, dans les produits que nous mettons sur notre peau… On les appelle des perturbateurs endocriniens car ce sont des substances chimiques qui usurpent l'identité de certaines hormones.

Publicité

En savoir plus

Le système hormonal

Les glandes endocrines (pancréas, hypothalamus, hypophyse, thyroïde, parathyroïdes, surrénales, testicules, ovaires…) sécrètent des hormones qui voyagent dans le sang jusqu'au récepteur d'un organe cible pour lui délivrer son message.

Les perturbateurs endocriniens sont capables de leurrer ce système. Ils se positionnent sur les récepteurs des hormones et les perturbent en délivrant à l'organe une information erronée.




Mode : la maigreur ne fera plus la loi

La mention "photo retouchée" devra apparaître obligatoirement sur toute image modifiée pour affiner ou épaissir la silhouette d’un modèle, à partir d'octobre 2017. Par ailleurs, tous les mannequins travaillant en France doivent dès maintenant fournir un certificat médical précisant leur indice de masse corporelle (IMC = le poids divisé par la taille au carré).

Source : Le Figaro , par Aurélie Franc
 

Pourquoi nous devons réapprendre à manger gras

Le gras ne fait pas (forcément) grossir, il suffit de savoir distinguer le bon du mauvais… Les experts reconnaissent les bienfaits des graisses insaturées (huile d'olive, avocat, poissons gras, fruits à coque…). En quantité modérée, les graisses saturées qu'on trouve dans les produits laitiers, les œufs ou la viande jouent un rôle intéressant dans l'organisme.

Source : Huffington Post, par Marine Le Breton
 

Les graines germées, le nouvel atout santé ?

Aujourd'hui de nombreux chefs les intègrent dans leurs plats… Les graines germées sont faciles à digérer, ce sont de véritables concentrés de protéines, d'acides gras essentiels, de vitamines, de minéraux et d'oligo-éléments. De plus elles ne coûtent pas très cher et peuvent même être cultivées dans une cuisine ou sur un balcon.

Source : Pratique.fr, par Adrien Danglarde
 
Syndiquer le contenu