Publicité

Mon guide des médecines douces

Viesaineetzen.com - Mon guide des médecines douces
Serge Rafal, éditions Marabout

C'est le livre de référence pour commencer à se repérer dans le foisonnement des médecines alternatives et complémentaires (MAC) et pour trouver des solutions naturelles aux symptômes les plus courants. Il est en deux parties. Première partie : des méthodes énergétiques aux méthodes manuelles en passant par les méthodes traditionnelles orientales ou celles à base de plantes, tous les éléments pour comprendre les MAC, les utiliser au mieux et connaître les indications privilégiées. Deuxième partie : des problèmes nerveux, urinaires ou cardio-vasculaires aux maladies infectieuses en passant par les allergies ou les troubles digestifs, près de 80 symptômes pour lesquels l'auteur, médecin spécialiste en médecine générale, livre les clés du diagnostic, donne des conseils de prévention et dévoile les traitements "doux" qui correspondent. La bible de l'automédication pour celles et ceux qui souhaitent devenir acteurs de leur santé !

Tu sais que ton restaurant sert du "fait maison" quand…

Le label "Fait maison" est tellement flou qu'il ne sera pas possible de faire la différence entre le frais et le décongelé. Des spécialistes des bonnes tables nous révèlent les indices qui, pour eux, sont signes de qualité...
- Il y a moins de plats au menu que de couverts dans le restaurant.
- La carte n'est ni plastifiée ni trop vieille ; mieux : le menu à la craie sur l'ardoise.

Source : Terra Eco, par Thibault Schepman
 

Les aliments bio contiennent beaucoup plus d'antioxydants

60 % d'antioxydants en plus dans les produits bio que dans les produits conventionnels… C'est le résultat d'une analyse britannique de 343 études portant sur les différences de composition entre les cultures bio et conventionnelles.

Source : I-Diététique, par Alexandre Glouchkoff
 

Pesticides : les lieux protégés par la loi Le Foll. Et les autres

Certains lieux "sensibles" sont maintenant protégés, depuis l'adoption le 9 juillet dernier du projet de loi sur l'agriculture qui pose des conditions à la dispersion des pesticides dans les champs. Crèches, écoles, centres hospitaliers, maisons de retraite sont aujourd'hui censés être à l'abri des pulvérisations de pesticides.

Source : NouvelObs, par Clara Wright
 

Une bonne hygiène de vie protège contre Alzheimer

9 millions de cas d'Alzheimer pourraient être évités d'ici 2050 en diminuant de seulement 10 % les facteurs de risque : diabète, hypertension, obésité, inactivité physique, dépression, tabagisme et faible niveau d'éducation. C'est la conclusion d'une étude britannique qui vient d'être publiée le 14 juillet dernier.

Source : Le Figaro
 

Mesdames, marcher c'est bon pour le coeur, mais n'oubliez pas de vous muscler !

Il est possible de diminuer le risque cardiovasculaire en associant aérobie (marche, jogging, vélo, natation, danse...) et résistance musculaire.

Source : La Nutrition, par Juliette Pouyat
 

8 raisons qui prouvent que le baiser est bon pour la santé

Le baiser n'est pas seulement une preuve d'amour, il a bien d'autres vertus.
- Il est bon pour les dents : la production de salive détruit la plaque dentaire.
- Il permet de brûler des calories : l'action de 30 muscles du visage permet de brûler entre 2 et 6 calories par minute.
- Il booste les défenses immunitaires : l'échange de certains germes permet une meilleure résistance.

Source : Huffington Post
 

Crèmes solaires pour enfants : avez-vous la bonne protection ?

Un indice de protection maximum, pas moins de 50, est nécessaire pour protéger la peau des enfants, qui est beaucoup plus fragile. Beaucoup de marques de cosmétiques ont leur formule. Exemples :
- La crème "Bébé a l'ombre" de chez Garnier protège les plus petits de la réverbération lorsqu'ils font la sieste sous le parasol.
- Le "Spray solaire hydratant pour enfants" de Cien Sun : très pratique au moment de l'application.

Source : Le Parisien
 

Une alimentation d’origine végétale peut inverser la maladie coronarienne

22 % des patients ont vu leur maladie coronarienne s'inverser grâce à un régime végétarien. C'est la conclusion d'une étude réalisée par Caldwell B. Esselstyn, le médecin réputé pour avoir tiré d'affaire l'ex-président Bill Clinton.

Source : La Nutrition, par Juliette Pouyat
 

Un été "phytothérapique"

Mal des transports, repousse moustique, jambes lourdes… Votre été sera serein grâce à ces astuces à base de plantes :
- préparer sa peau au soleil avec une cure de compléments alimentaires à base de plantes (carotte racine, myrtille baie, du pollen, levure de bière, beta carotène) ;
- mal des transports : le gingembre est une plante reconnue dans ce domaine ;

Source : 24h Santé
 
Syndiquer le contenu