Bio : le marché français a bondi de 20 % en 2016

Avec 7 milliards € en 2016, la marché du bio a connu une croissance de 20 % par rapport à l'année précédente, selon les derniers chiffres de l'Agence Bio. Dans le même temps, le nombre d'exploitation a augmenté de 12 %. Les Français sont maintenant à 70 % des consommateurs réguliers (au moins une fois par mois). 15 % en font leur quotidien (contre 10 % l'an dernier).

Source : Les Echos, par Marie-Josée Cougard
 

Alimentation : où acheter ses fruits et légumes avec le moins de pesticides ?

Carrefour et Monoprix en tête de la "Course zéro pesticides", le classement de Greenpeace concernant les efforts des enseignes de la grande distribution pour commercialiser des pommes et des pommes de terre sans pesticides.

Source : Dossier Familial, par Sarah Corbeel
 

Axe, L'Oréal, Yves Rocher... L'UFC-Que Choisir recense 400 cosmétiques avec des ingrédients "indésirables"

Depuis un an, la liste a plus que doublé et 90 % des produits montrés du doigt en 2016 ont gardé la même formule !

Source : Huffington Post, par Jean-Baptiste Duval
 

"Le yoga m'a permis de remarcher"

Alors qu'elle souffrait de violentes douleurs au pied à cause d'un nerf sciatique endommagé à la suite d'une lourde opération, Christine a été prise en charge par la consultation de yogathérapie de l'hôpital Simone Veil d'Eaubonne (Val d'Oise). Après huit mois de yoga, elle marche de nouveau, elle a repris son travail à plein temps et arrêté les médicaments antidouleurs.

Source : Le Parisien, par Aline Gérard
 

Vaccinations : comment les médecins font face aux objections des patients

"Quand on parle de "la" vaccination, je m’énerve car ça ne veut rien dire. Il y a des vaccins qui ne servent à rien et d’autres qu’il faut absolument faire", explique Dominique Dupagne, généraliste parisien et blogueur.

Source : Le Figaro, par Anne Jouan
 

Deux études confirment les avantages des céréales complètes

Perte de 100 calories par jour et augmentation des "bonnes" bactéries dans l'intestin avec la consommation de céréales complètes… C'est le constat que viennent de faire des chercheurs étasuniens qui ont suivi pendant huit semaines deux groupes d'une quarantaine de personnes.

Source : Le Parisien
 

Boire des boissons sucrées nuit gravement à la santé !

63 000 décès et 50 milliards de dollars canadiens soit 35 milliards €, c'est le prix de la facture à prévoir au Canada d'ici à 2041 pour la consommation excessive de boissons sucrées, selon une récente étude réalisée par l'université de Waterloo (Ontario). À la clé, une explosion des maladies chroniques, dont 1 million de cas de diabète de type 2 et 100 000 cas de cancer.

Source : Le Point
 

Deux études confirment les avantages des céréales complètes

Perte de 100 calories par jour et augmentation des "bonnes" bactéries dans l'intestin avec la consommation de céréales complètes… C'est le constat que viennent de faire des chercheurs étasuniens qui ont suivi pendant huit semaines deux groupes d'une quarantaine de personnes.

Source : Le Parisien
 

Le boom des allergies alimentaires

Elles sont plus fréquentes et plus graves. En cause : l'excès d'hygiène et la multiplication de nouvelles substances dans notre alimentation et notre environnement. Les allergies alimentaires peuvent se déclarer à tout âge et parfois disparaître spontanément. Les plus aiguës doivent être sérieusement prises en charge.

Viesaineetzen.com - Le boom des allergies alimentaires

"Sur la population française, on estime la prévalence des allergies alimentaires, à la hausse, aux alentours de 3-4 %. Sur les enfants, on est à 7-8 %", s'inquiète Habib Chabane, allergologue, vice-président du Syfal*.
Et de plus en plus fréquemment, certaines allergies alimentaires provoquent des chocs anaphylactiques ou des bronchospasmes (contractions brutales des bronches) mortels (voir encadré).

Publicité

En savoir plus

Allergies alimentaires : symptômes**

Ils sont variés, concernent les adultes comme les enfants et se modifient avec l'âge.

Les symptômes peuvent toucher un ou plusieurs organes :
- la peau : urticaire, dermatite atopique ;
- les muqueuses : œdème des lèvres, de la gorge ou du larynx ;
- le tube digestif : régurgitations, vomissements, constipation ou diarrhée ;
- les voies respiratoires : asthme, rhinite.

Le choc anaphylactique (réactions allergiques exacerbées) est, lui, un ensemble de symptômes généralisés.

Il existe des formes graves qui peuvent entraîner le décès :
- le choc anaphylactique ;
- l'œdème du larynx ou œdème de Quincke ;
- l'asthme aigu grave.

Changements dans l'alimentation
Les changements dans notre alimentation depuis les années 1950 seraient pour beaucoup dans cet état de fait. Et quand on introduit des aliments et ingrédients nouveaux, on introduit de nouveaux allergènes.
"Chaque année il sort en Europe 20 000 nouvelles préparations alimentaires. On mange aujourd'hui des aliments qui étaient inconnus autrefois !"




Bio et bon même au boulot !

Pour beaucoup d'entre nous, le déjeuner de midi sur le lieu de travail est un problème diététique et économique. Or, avec un peu d'organisation, il n'y a rien de plus facile que d'emporter au boulot ses petits plats mitonnés.

Viesaineetzen.com - Bio et bon même au boulot !

C'est un fait culturel qui nous distingue des anglo-saxons : nous avons la chance en France de bénéficier la plupart du temps d'une vraie pause déjeuner. Les spécialistes en ressources humaines considèrent que cette pause est très importante pour s'aérer l'esprit et faciliter le retour à la concentration.

Publicité

En savoir plus

L'art du contenant

Il y a quelques réflexes à acquérir quant au choix du contenant qui va transporter son festin du jour.
On sait aujourd'hui qu'il faut éviter le plastique qui contient des substances toxiques susceptibles de migrer dans les aliments, surtout à la chaleur d'un micro-onde. Pour les raisons du même ordre on évitera l'aluminium, le téflon, le silicone et tout ce qui rouille.

On privilégiera le métal émaillé, le verre et l'inox, l'idéal étant la fameuse lunchbox dont certaines comportent différents compartiments qui peuvent séparer le plat de l'entrée ou du dessert.

Pour la boisson chaude qui accompagne tout au long de la journée (infusion, thé ou café) ou pour la soupe de midi, c'est la bouteille thermos en inox qui s'impose.

Cantines, resto ou fast food
Mais les cantines d'entreprise ne proposent pas toujours des menus sains et gourmands. Farines raffinées, céréales blanches, sauce bourrées d'additifs, poissons panés… Et lorsqu'il n'y a pas de cantine, le resto du coin pose rapidement un problème économique, souvent sans résoudre la question de la qualité. Quant à la solution boulangerie ou fast food, elle est désastreuse pour l'équilibre alimentaire.


                
Syndiquer le contenu