Publicité

Chikungunya et dengue : des précautions à l’emploi de certains insecticides

Toxiques pour les animaux aquatiques et les chats, l'usage des insecticides à base de perméthrine ou de deltaméthrine nécessite des précautions. Ces produits sont recommandés par les autorités pour se prémunir contre les insectes potentiellement porteurs des virus de la dengue ou du chikungunya.

Source : 60 Millions de consommateurs, par Benjamin Helfer
 

Contre les bactéries, un poing cogné plutôt qu'une main serrée

Le "check" ou "fist bump" réduirait sensiblement la transmission des germes par rapport à la traditionnelle poignée de mains. En moins d'un an, au moins trois articles scientifiques ont plaidé pour cette manière de saluer son interlocuteur en établissant un contact entre poings serrés, au niveau de la jointure des doigts.

Source : Le Figaro, par Pauline Fréour
 

Coups de soleil : les compléments alimentaires solaires pas si protecteurs que ça

Un indice de 1,3 seulement… Michel Jeanmougin, dermatologue, met en garde sur le fait que les compléments alimentaires ne font que multiplier par 1,3 la dose maximale de soleil admise par la peau. Ce qui veut dire qu'on mettra 26 minutes au lieu de 20 avant d'avoir un coup de soleil !

Source : Santé Médecine
 

Les médicaments sont plus dangereux pour les femmes que pour les hommes

La science découvre que les femmes sont différentes des hommes. Le dernier numéro du magazine Science et Vie affirme que les médicaments "soignent mieux les hommes que les femmes". Ces dernières n'auraient besoin que d'une demi-dose de vaccin anti-grippe pour être autant protégées. L'aspirine qui peut prévenir l'infarctus chez les hommes, diminue plutôt le risque d'AVC chez les femmes.

Source : Huffington Post, par Sandra Lorenzo
 

Les Françaises n'aiment plus la pilule

Une chute de 60 % des ventes de pilules contraceptives de 3e et 4e génération avec un report très faible vers celles de 2e génération (+ 1 %)… Selon l'ANSM (Agence Nationale de Sécurité du Médicament et des produits de santé), les révélations sur les effets secondaires de ces médicaments il y a un an et demi a renforcé une tendance qui existe depuis les années 2000 : la pilu

Source : Le Point, par Marion Lafond
 

Le Bilan économique de l’industrie du médicament en France

Un chiffre d'affaires en baisse de 2,3 % en 2013, après une baisse de 3,3 % en 2012 et deux années de stagnation en 2010 et 2011. Selon le bilan économique de l’industrie du médicament en France qui vient d'être publié par le Leem (Les Entreprises du Médicament), les emplois sont également touchés : - 2,1 % en 2013.

Source : My Pharma
 

Les aliments bio contiennent beaucoup plus d'antioxydants

60 % d'antioxydants en plus dans les produits bio que dans les produits conventionnels… C'est le résultat d'une analyse britannique de 343 études portant sur les différences de composition entre les cultures bio et conventionnelles. Selon les chercheurs, le passage à l'alimentation bio pourrait fournir un complément en antioxydants équivalent à une consommation supplémentaire de 1 à 2 portions de fruits et légumes par jour.

Source : I-Diététique, par Alexandre Glouchkoff
 

Pesticides : les lieux protégés par la loi Le Foll. Et les autres

Certains lieux "sensibles" sont maintenant protégés, depuis l'adoption le 9 juillet dernier du projet de loi sur l'agriculture qui pose des conditions à la dispersion des pesticides dans les champs. Crèches, écoles, centres hospitaliers, maisons de retraite sont aujourd'hui censés être à l'abri des pulvérisations de pesticides.

Source : NouvelObs, par Clara Wright
 

Une bonne hygiène de vie protège contre Alzheimer

9 millions de cas d'Alzheimer pourraient être évités d'ici 2050 en diminuant de seulement 10 % les facteurs de risque : diabète, hypertension, obésité, inactivité physique, dépression, tabagisme et faible niveau d'éducation. C'est la conclusion d'une étude britannique qui vient d'être publiée le 14 juillet dernier.

Source : Le Figaro
 

Mesdames, marcher c'est bon pour le coeur, mais n'oubliez pas de vous muscler !

Il est possible de diminuer le risque cardiovasculaire en associant aérobie (marche, jogging, vélo, natation, danse...) et résistance musculaire. Selon une étude réalisée sur 8 semaines auprès d'une vingtaine de femmes âgées de 65-75 ans, le fait de pratiquer un entraînement combiné augmente la masse musculaire plus qu'un entraînement comportant uniquement des exercices d’aérobie.

Source : La Nutrition, par Juliette Pouyat
 
Syndiquer le contenu