4 vertus du baobab pour la santé

De la pulpe de baobab en poudre dans les yaourts, les gâteaux ou les smoothies… Elle est bénéfique pour la santé du fait de sa teneur élevée en calcium, en vitamine C, en fibres.

Source : Pratique.fr, par Nolwenn Guengant
 

Régime flexitarien : santé et respect de l'environnement

Flexible et végétarien, le flexitarien a, selon les études scientifiques, le meilleur régime qui soit sur le plan de la santé avec un impact environnemental modéré.

Viesaineetzen.com - Régime flexitarien : santé et respect de l'environnement

Généralement le flexitarien mange végétarien chez lui, y compris des œufs et des produits laitiers (lacto-ovo-végétarien). Il s'adapte dès qu'il prend ses repas à l'extérieur, au restaurant, en famille ou chez des amis. Il mange de la viande ou du poisson moins d'une fois par semaine mais plus d'une fois par mois (voir encadré).
Ses raisons pour diminuer sa consommation de viande s'articulent autour du bien-être animal, de la santé et de l'impact écologique de l'élevage sur la planète.

Ce régime, apparenté au régime méditerranéen, souple, simple à suivre et qui ne nécessite pas de connaissances approfondies en diététique, serait le régime santé par excellence, selon Édouard Pélissier, chirurgien en cancérologie, membre de l'Académie des sciences de New York.*

En savoir plus

Flexible et végétarien

Flexitarien = semi-végétarien.
Il s'agit d'être flexible dans une pratique alimentaire à dominante végétarienne.

Le mot est apparu au début des années 2000 aux États-Unis et a intégré en France le dictionnaire Robert en 2018.

Il a un certain succès, sans doute car il sonne mieux que "semi" qui suggère que l'on fait quelque chose à moitié. Les adversaires de tout compromis considèrent néanmoins que c'est une notion confuse voire un "buzzword à trois sous".

Mieux que les autres régimes
Comparé au régime omnivore, les études montrent qu'il est associé à moins de prise de poids, moins de cancer, de diabète, de syndrome métabolique et de maladie intestinale inflammatoire chronique.*




Pollution : le trafic automobile responsable de quatre millions de nouveaux cas d’asthme infantile par an

13 % des cas d'asthme infantile diagnostiqués dans le monde seraient dûs à la pollution de l'air générés par les véhicules automobiles, selon une étude états-unienne portant sur 194 pays. 90 % des cas sont situés dans les grandes agglomérations. En cause : la concentration en dioxyde d'azote (NO2), due notamment au diesel.

Source : Le Monde, par Stéphane Mandard
 

Le changement climatique, fléau pour la santé humaine

250 000 morts supplémentaires chaque année entre 2030 et 2050, seraient dus au réchauffement climatique, selon l’Organisation mondiale de la santé. La Banque mondiale estime que l’extrême pauvreté frappera 100 millions de personnes supplémentaires en 2030 si nous ne parvenons pas à infléchir le réchauffement.

Source : Le Monde, par Audrey Garric
 

Le plastique est une menace omniprésente pour la santé

"Le plastique est une crise sanitaire globale ignorée bien que sous nos yeux". C'est le verdict du dernier rapport d'une organisation états-unienne, le Ciel (Center for international environmental law). Des microplastiques ont été retrouvés dans les selles de personnes habitant un peu partout dans le monde. Des bébés naissent contaminés par des substances associées au plastique.

Source : Reporterre, par Marie Astier
 

Pourquoi notre cerveau a absolument besoin de sommeil

Le liquide céphalo-rachidien joue un rôle de nettoyeur du cerveau. C'est la découverte que viennent de faire une neurobiologiste danoise avec une équipe de chercheurs états-uniens. 20 % de l'énergie dépensés par notre métabolisme est consommée par le cerveau qui ne pèse pourtant que 2 % du poids de notre corps.

Source : Le Figaro, par Anne Lefèvre-Balleydier
 

1 décès sur 5 dans le monde lié à la malbouffe

Une alimentation déséquilibrée serait à l'origine de près d'un décès sur cinq dans le monde. C'est le verdict de la nouvelle étude "Global Burden of Disease" financée par la Fondation Bil & Melinda Gates, qui vient d'être publiée dans la revue médicale The Lancet.

Source : La Nutrition, par Marie-Céline Ray
 

Cet additif alimentaire affaiblirait nos défenses contre la grippe

Il est assez courant dans les aliments ultra-transformés. Dans les huiles de cuisson, il sert à stabiliser les gras.

Source : Futura-Sciences, par Nathalie Mayer
 

Levothyrox : l’étude de bioéquivalence mise en cause

Les essais réalisés par Merck n’étaient pas suffisants pour valider la substitution d’une formule du Levothyrox par l’autre, selon des chercheurs de l'Université de Toulouse. Rappel : environ 31 000 signalements d’effets secondaires ont été faits entre mars 2017 (date du changement de formule du médicament contre l'hypothyroïdie) et avril 2018.

Source : Le Figaro, par Soline Roy
 

Quelle dose (en minutes) d'espace vert urbain pour une diminution optimale du stress  ?

Entre 20 et 30 minutes dans la nature permet de réduire de manière significative certains marqueurs du stress dans la salive : cortisol (hormone du stress) et alpha-amylase.

Source : Psychomédia
 
Syndiquer le contenu