Les sachets de thé libèrent des milliards de micro particules de plastiques dans votre tasse

11,6 milliards de microparticules de plastique dans un seul sachet, auxquels il faut rajouter 3,1 milliards de nanoparticules… C'est ce qu'on mesuré des chercheurs canadiens en plongeant des sachets de thé en plastique (nylon, PET ou polypropylène) de 4 marques différentes (non révélées) dans de l'eau à 95°C. Ils ont observé le résultat au microscope électronique.

Source : Futura Sciences, par Nathalie Mayer
 

Pesticides SDHI : "L’Anses n’a pas pris la mesure du drame"

L'Anses est "totalement discréditée" aux yeux de Pierre Rustin, directeur de recherche au CNRS (Centre national de la recherche scientifique) et responsable d’une équipe de recherche à l’Inserm (Institut national de la santé et de la recherche médicale) qui a donné l’alerte sur la toxicité des fongicides SDHI (voir : Reporterre, par Pierre Rustin

 

Mediator : début d’un procès hors norme

L’un des plus gros scandales sanitaires en France, ces dernières années… L’affaire du Mediator, dix ans après sa mise en lumière, voit son procès pénal s’ouvrir le 23 septembre au tribunal de grande instance de Paris. Il durera sept mois. Sont concernés près de 5 000 victimes, 376 avocats et 25 prévenus dont 11 personnes morales.

Source : Le Figaro, par Cécile Thibert
 

Le bisphénol A est bien un perturbateur endocrinien, confirme la justice européenne

C'est un camouflet pour le lobby du plastique. Le tribunal européen vient de rejeter le recours de Plastics Europe et confirmé que le BPA (bisphénol A) est bien une "substance possédant des propriétés perturbant le système endocrinien et pouvant avoir des effets graves sur la santé humaine", comme l'avait défini l'ECHA (European Chemicals Agency) en 2017.

Source : Le Monde
 

Pourquoi vaut-il mieux manger un aliment solide que bouilli ou liquide ?

À cause de l'effet "matrice"… Un aliment est une structure physico-chimique complexe avec une couleur, une forme, une texture, une hiérarchisation et une interaction entre ses molécules. On ne peut pas le réduire à la simple somme des nutriments qui le composent, comme le fait le réductionnisme scientifique, cette démarche aujourd'hui dépassée.

Source : Futura Sciences, par Julien Hernandez
 

7 bénéfices de l'eau de rose

Des bienfaits esthétiques mais aussi thérapeutiques pour des troubles mineurs (irritations, ballonnements ou maux de gorge)… L'eau de rose contient de 10 à 50 % d'huile essentielle de rose et possède des propriétés hypnotiques, analgésiques, antiépileptiques, respiratoires, cardiovasculaires, laxatives, antidiabétiques, antimicrobiennes, anti-inflammatoires et antioxydantes.
Par voie externe, en vaporisation :

Source : Santé Magazine, par Elena Bizzotto
 

Les traitements hormonaux de la ménopause augmentent le risque de cancers du sein

Un risque de cancer du sein légèrement accru pour les femmes qui suivent un traitement hormonal au moment de la ménopause (THM)… C'est la conclusion d'une analyse réalisée à partir de 58 études observationnelles portant au total sur plus de 100 000 femmes.

Source : Le Figaro
 

L'aneth : herbe de Dieu

Incontournable en cuisine, par exemple dans les tartares de poisson, l'aneth parfume de nombreux plats. Il est moins connu comme plante médicinale, excellent notamment pour faciliter la digestion et le transit.

Viesaineetzen.com - L'aneth : herbe de Dieu

Originaire de l'ouest de l'Asie et du Bassin Méditerranéen, l'aneth est utilisé depuis des millénaires pour la cuisine et pour ses propriétés médicinales. Il est introduit dès l'Antiquité en Égypte, en Grèce et à Rome où il devient le symbole de la vitalité (voir encadré).

En savoir plus

"Qui pousse vite"

Son nom vient du grec "anethon" signifiant "qui pousse vite".
Le nom latin est Anethum graveolens, ce dernier mot voulant dire "à forte odeur".

Les vertus médicinales de l'aneth sont reconnues en médecine ayurvédique (médecine traditionnelle indienne). Il figure dans la pharmacopée chinoise et dans un traité médical égyptien datant de plus 5000 ans.

Dans l'Antiquité, on l'utilisait pour favoriser la sécrétion du lait des nourrices. En infusion ou en cataplasmes, il servait à traiter les maux de tête, les infections, la dépression.

Au Moyen Âge, porté sur la poitrine dans un petit sac, il était censé prémunir contre les sorcières et le mauvais œil. Il servait également à calmer les convives ayant abusé de l’alcool lors des repas. 

Cousin du fenouil
C'est un cousin du cerfeuil, du persil, du cumin ou de la coriandre mais aussi de la carotte, du panais, du céleri ou du fenouil, tous de la famille des apiacées.
Du fait de sa proximité avec le fenouil sur le plan de l'odeur et des propriétés, on lui a attribué les noms usuels de "fenouil bâtard", "fenouil puant" ou "faux anis". On l'appelle aussi "herbe de Dieu".

85 mg

de vitamine C
dans 100 g d'aneth frais*


4 632 μg

de bêta-carotène
dans 100 g d'aneth frais*


738 mg

de potassium
dans 100 g d'aneth frais*






Ce qu’un cartable trop lourd a comme conséquences sur le dos d’un enfant

Il pèse en moyenne 20 % du poids de l'élève (8,5 kg) alors qu'il ne devrait pas dépasser 10 % ! Le poids excessif des cartables est un scandale qui dure, qui dure… Un sac à dos trop lourd entraîne un fléchissement vers l'avant. La tête est penchée, le cou étiré. Une pression s'exerce sur les hanches.

Source : Huffington Post, par Myriam Roche
 

Sclérose en plaques : du yoga pour améliorer les symptômes ?

Le yoga pourrait réduire sensiblement certains symptômes physiques et psychologiques de la sclérose en plaques (SEP), selon une revue indienne.

Source : Sarah Amiri
 
Syndiquer le contenu