Vers une médecine intégrative en France ?

Elles sont entrées depuis plusieurs décennies dans la vie des Français. Les médecines alternatives et complémentaires sont intégrées dans des parcours de soins où l'on prend garde à ne pas traiter seulement un organe mais des individus.

Viesaineetzen.com - Vers une médecine intégrative en France ?

Il y a une certaine spécificité française quant aux relations tumultueuses entre la médecine conventionnelle et les médecines complémentaires et alternatives (MCA). On a observé récemment une forte agressivité à l'égard de l'homéopathie, taxée de "fake med" et de ses praticiens traités de "charlatans" par des confrères médecins (voir : L'appel de 124 professionnels de la santé contre les "médecines alternatives").

Pour renouer les fils du dialogue, Philippe Denormandie, médecin, chirurgien, praticien hospitalier, directeur des relations santé chez NEHS et membre du Conseil de la CNSA (Caisse Nationale de Solidarité pour l'Autonomie), vient de publier un livre collectif* réunissant 52 contributeurs, en codirection avec Véronique Suissa, psychologue, et Serge Guérin, sociologue. Interview.

En savoir plus

Des dérives sectaires ?

Y'a-t-il des dérives sectaires dans les MAC ?
Philippe Denormandie : Il y a des propositions thérapeutiques dont il faut se méfier à partir du moment où elles répondent à trois critères simples. Quand quelqu'un vous dit "j'ai la solution miracle, arrêtez tous vos autres traitements, je vais vous guérir avec mon système uniquement", il faut commencer à s'inquiéter. Quand, en plus, la personne vous dit "ne faites confiance qu'à moi et coupez-vous de votre environnement personnel", il faut vraiment s'inquiéter beaucoup. Enfin il faut partir en courant si en plus, vous découvrez que, derrière cela, il y a un vrai modèle économique et qu'on vous demande de plus en plus d'argent pour acquérir telle ou telle substance ou matériel.

Que pensez-vous de la prochaine suppression de la Miviludés (mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires) ?
PhD : Dans ses travaux, la Miviludés a permis de bien identifier à quel moment on se situe dans la dérive. Que la mission soit rattachée au ministère de l'Intérieur ou non, peu importe, ce n’est pas le vrai sujet. Ce qui est important c'est qu'on puisse poursuivre cette dynamique de vigilance et de surveillance tout en sensibilisant autour des bonnes pratiques afin d'éclairer la population sur les dérives à caractère sectaire, notamment celles gravitant autour du champ de la santé.




Aliments fermentés : du vivant dans l'assiette !

Pain au levain, fromage, vin, saucisson, yaourt, choucroute, olives, cornichons… Ce sont tous des aliments fermentés. La fermentation est à la fois un bon mode de conservation et un atout pour la santé. Elle peut être pratiquée à l'échelle familiale.

Viesaineetzen.com - Aliments fermentés : du vivant dans l'assiette !

Depuis des millénaires, la fermentation a été utilisée sous tous les climats pour conserver les aliments. Important hier en l'absence de réfrigérateur ! Et excellent aujourd'hui pour lutter contre le gaspillage alimentaire !

En savoir plus

Différents types de fermentation

- Fermentations lactiques ou lactofermentations : des lactobactéries qui produisent de l'acide lactique à partir de nombreux sucres alimentaires.

- Fermentations alcooliques : des levures ou champignons qui produisent de l'alcool à partir de différents sucres et provoquent un dégagement de dioxyde de carbone (bulles).

- Fermentations mixtes : des bactéries et des levures qui sont à l'œuvre ensemble (pain au levain, kombucha, bière de gingembre, kéfir…).

- Fermentations fongiques : des moisissures (champignons pluricellulaires) qui, par exemple, affinent les fromages ou transforment le soja en tempeh.

(Source : Je découvre la fermentation, Du vivant dans mon assiette, Hélène Schernberg et Louise Browaeys, édition Terre Vivante)




Soupe fraîche de carotte et d'orange

Préparation : 35'
Cuisson : 20'
Entrée pour 4 personnes

Ingrédients :

4 carottes de taille moyenne
1 orange
4 branches de coriandre
1 c. à soupe d'huile d'olive
Gros sel, poivre du moulin


Soupe fraîche de carotte et d'orange

- Laver et brosser les carottes (les peler si elles ne sont pas bio). Les couper en petits morceaux.

- Verser les morceaux de carotte dans une casserole. Ajouter trois cuillères à soupe d'eau et une pincée gros sel. Porter à ébullition et laisser cuire à feu moyen pendant 20 minutes.

- Laver les branches de coriandre à grande eau, les essorer puis ôter les feuilles et les mettre de côté.

- Couper l'orange en deux et presser le jus.

 

Bio & Co

À Strasbourg, Parc des expositions, du 25 au 28 octobre 19

225 exposants, 120 conférences et ateliers, 15 animations et démonstrations, 4 restaurants bio.

Salon Bioalès

À Alès, Parc des expositions, du 11 au 13 octobre 19

Plus de 100 exposants dans les domaines de l'alimentation biologique, l'éco-habitat et le bien-être.

Zen & Bio

À Nantes, Parc des expositions, du 11 au 13 octobre 19

Salon bio, bien-être et habitat sain : 240 exposants, 90 conférences, 65 ateliers et animations créatives.

Salon Bien-être

À Dijon, du 4 au 6 octobre 19

Bio, santé naturelle, bien-être, éco-habitat : une centaine d'exposants.

La musicothérapie : se soigner avec la musique

Les vertus thérapeutiques de la musique sont connues depuis toujours. La musicothérapie est devenue à partir du 18e siècle une branche reconnue de la psychothérapie.

Viesaineetzen.com - La musicothérapie : se soigner avec la musique

De tout temps, on a constaté que la musique pouvait être un moyen de se soigner et d'ouvrir des canaux de communication chez l'être humain.
Depuis des millénaires, on l'utilise dans toutes les cultures pour décharger les tensions physiques, sexuelles, émotionnelles, pour se défouler ou atteindre un état de transe ou d'extase. On s'en sert également à des fins sédatives ou pour exorciser les mauvais esprits.

En savoir plus

La musicothérapie en France

La première association de musicothérapie voit le jour aux États-Unis dans les années 1950.
En France, le premier centre de recherche et d'application ouvre à la fin des années 1960 et la première association en 1972.
Le premier congrès mondial est organisé à Paris en 1974 à l'hôpital de la Salpêtrière.

Différentes associations regroupent et structurent les différents courants, notamment :
Fédération française de musicothérapie
Association française de musicothérapie
Institut de musicothérapie de Nantes
Société française de musicothérapie

Dès le 18e siècle
En France, la musicothérapie fait son entrée dès le 18e siècle dans le milieu de la psychiatrie. Elle connaît ensuite un certain déclin pendant près d'un siècle avant son retour en force.




Pesticides : les SDHI, une nouvelle menace sur notre santé ?

Une nouvelle génération de fongicides, les SDHI, largement utilisés dans l'agriculture conventionnelle, auraient des effets toxiques sur la santé des vers de terre, des abeilles et… de l'homme.

Viesaineetzen.com - Pesticides : les SDHI, une nouvelle menace sur notre santé ?

Ils sont peu connus du grand public. Pourtant les SDHI, commercialisés sous différentes marques (voir encadré), sont utilisés à grande échelle en agriculture depuis plusieurs années.

En savoir plus

SDHI : Succinate DeHyrogenase Inhibitor

SDHI, en français : inhibiteur de la succinate déshydrogénase.

L'action de la SDHI consiste à inhiber l'activité de l'enzyme SDH (Succinate DésHydrogénase), ce qui bloque la chaîne respiratoire des cellules. 
Problème : la SDH est présente dans presque la totalité des êtres vivants.

11 substances actives SDHI sont autorisées en France.

Elles sont commercialisées sous plusieurs marques comme par exemple : boscalid, fluxapyroxad (BASF), bixafen, fluopyram, penflufen (Bayer), isopyrazam, sedaxane (Syngenta), penthiopyrad (DuPont).

46 produits sont composés en partie de SDHI.

Contre les champignons
Ce sont des fongicides, destinés à éliminer champignons et moisissures indésirables sur certaines cultures. Leurs ancêtres ont été pulvérisés ponctuellement entre les années 1960 et 1990. Les molécules de nouvelle génération sont apparues en France en 2006 et leur usage se généralise depuis 2013.




Salon Faire Construire sa Maison

À Paris, Porte de Versailles, du 27 au 29 septembre 19

Construire ou agrandir sa résidence principale ou secondaire : de nombreux exposants parmi les représentants du secteur (constructeurs, architectes, professionnels du financement, de l’énergie…), 7 conférences pour apporter des conseils précis sur de multiples sujets comme les enjeux énergétiques, les étapes clefs d’un projet de construction ou encore les nouvelles façons d’habiter son logement.

Syndiquer le contenu