10 conseils de Christophe André pour temps de confinement

Le confinement redonne du temps libre à la plupart d’entre nous, du temps pour réfléchir et pour agir. Voici les recommandations de Christophe André, psychiatre et écrivain, pour tenter de sortir en bon état de cette période…
- Cultiver l'art de l'acceptation : accepter ce qu'on ne peut changer, ce qui ne veut pas dire se résigner ou renoncer à faire face, à agir, à prendre soin de soi…
- Structurer son temps et créer de nouveaux rythmes : organiser nous-mêmes notre emploi du temps et nous y tenir, se lever le matin avant 9h et ne pas traîner devant les écrans après 22 ou 23h.
- Préserver un lien avec la nature : observer les plantes, s'en occuper, regarder le ciel…
- Bouger son corps : lors de la sortie autorisée d'1h ou à la maison.
- Savourer ses liens sociaux : raviver les relations grâce au téléphone, au web, aux réseaux sociaux et ne pas oublier de communiquer avec son groupe de confinement.
- Apaiser son esprit en diminuant sa dose d'informations quotidienne : une ou deux fois par jour suffisent.
- Prendre conscience de son souffle et cultiver des moments de pleine conscience tout au long de la journée.
- Tenir un journal de gratitude ou poster chaque jour un petit mot de remerciements à ses proches, amis et connaissances.
- Rire aux éclats : l’humour nous fait triplement du bien en nous offrant un moment d’émotion positive, en nous reliant aux autres, qui nous ont envoyé la blague, en nous donnant du recul sur la situation, en accentuant l’absurdité de ce que nous vivons parfois et en nous offrant un nouveau regard.
- Se sentir vivant : s’arrêter chaque jour quelques instants pour se recueillir en regardant la nature ou les gens qu'on aime et se réjouir simplement de vivre ce moment.

Source : Kaizen, par Christophe André
 

La revue de presse

Le télétravail nécessite de s'adapter et de prendre de nouvelles habitudes...

La cacophonie des études scientifiques a été portée à son comble...

Comment éviter la formation de nouvelles chaînes de transmission du coronavirus ?...

Les autotests, effectués seul par le patient à son domicile, présentent des r...

Des troubles neuropsychiatriques, notamment des symptômes aigus de psychose ont ét...

22 % en moyenne, c'est le surcoût dû aux mesures d'hygiène liées...