Biokinergie

Cette méthode très douce, pratiquée uniquement par des kinésithérapeutes, vise à restaurer le fonctionnement optimal de l’organisme.

Bio : vie
Kiné : mouvement
Energia : énergie

Créée en 1983 en France, par le kinésithérapeute Michel Lidoreau, la biokinergie peut se définir comme une synthèse entre l’ostéopathie, la médecine chinoise et la réflexologie.

Il s'agit d'une approche globale de réharmonisation du corps.

Selon la biokinergie toute perturbation (traumatisme, fatigue, stress…) s’inscrit dans les tissus corporels sous forme de "nœuds".
Ces empreintes très fines se présentent sur la peau comme des enroulements spiralés, qui ne sont pas visibles à l’œil nu, mais décelables à la palpation.

Le biokinergiste va tester la mobilité des articulations et des organes, faire un bilan énergétique au niveau des méridiens d’acupuncture et rechercher ces nœuds.

Il traite ensuite le patient par des massages doux, complétés si nécessaire par certaines techniques ostéopathiques ou kinésithérapiques. Il détend les muscles et leurs enveloppes (les fascias), aide à restaurer une mobilité et un positionnement satisfaisant des os et des organes, tout en corrigeant les déséquilibres énergétiques.

L’action de la biokinergie est à la fois préventive et curative. Elle est bénéfique dans l’ensemble des pathologies fonctionnelles. Elle lutte notamment contre le stress et la fatigue et contribue à entretenir un équilibre physique et psychique.

La revue de presse

232 substances actives de pesticides ou de métabolites perturbateurs endocriniens suspect...

13 % des cas d'asthme infantile diagnostiqués dans le monde seraient dûs à la...

250 000 morts supplémentaires chaque année entre 2030 et 2050, seraient dus au r...

"Le plastique est une crise sanitaire globale ignorée bien que sous nos yeux". C'...

Des allergènes en pagaille, des molécules irritantes, des désinfectants...

Le liquide céphalo-rachidien joue un rôle de nettoyeur du cerveau. C'est la dé...