Burn-out : un médecin sur deux concerné en France

49 % des médecins sont exposés au burn-out, un taux 2 à 3 fois plus élevé que dans les autres professions. C'est le résultat d'une compilation de 37 études publiée le 7 janvier dernier par deux psychiatres de l’Assistance publique-Hôpitaux de Marseille. Les témoignages de 15 000 médecins hospitaliers ou en ambulatoire ont été analysés. 5 % d'entre eux sont même affectés par une forme sévère de ce symptôme. Les jeunes praticiens et les urgentistes sont les plus touchés. Le burn-out peut conduire à des erreurs médicales, à un manque d’empathie envers les patients et un risque accru de suicide. Ce malaise n'est pas spécifique à la France, on trouve le même phénomène notamment aux États-Unis.

Source : Futura Santé, par Céline Deluzarche
 

La revue de presse

Aujourd'hui environ un tiers des espèces d'insectes sont menacées d'extinction "...

C'est une molécule de sucre, le "7dSh", 100 % naturelle, issue d'une cyanobact...

Le béton continue de remplacer les champs et les forêts alors que la crise des "...

Une baisse en 2018 de 0,8 % des ventes en volume des produits du quotidien (alimentation, hygi...

14 % plus de risque de mortalité (toutes causes confondues) pour une augmentation de 10 % de...

Allergies, lésions au foie, interactions avec des médicaments, contre-indications mal...