Cancer du sein : la méditation améliore la santé des survivantes

Un impact mesurable sur les cellules des femmes après un cancer du sein… C'est ce qu'ont constaté des chercheurs canadiens après trois mois d'étude auprès de 88 femmes âgées en moyenne de 55 ans et ayant subi un traitement contre le cancer du sein environ deux ans auparavant. Les unes devaient suivre un programme de méditation de pleine conscience et de yoga, d'autres une thérapie de groupe, d'autres encore un séminaire de gestion de stress.
Résultat : les analyses de sang ont montré dans les deux premiers groupes une nette augmentation de la longueur des télomères, des composants essentiels des chromosomes, qui raccourcissent avec l'âge, l'inflammation et le stress, entraînant un risque plus élevé de certaines maladies.
D'autres études ont déjà monté l'effet antivieillissement des pratiques méditatives, incluant le Qi Gong et le Taiji Quan.

Source : Le Point, par Sophie Bartczak
 

La revue de presse

Prudence ! Il est techniquement possible de développer et produire un vaccin contre le Covid...

"Des pistes de recherche intéressantes" mais la plante "ne constitue pas pour...

Migraines, baisse de libido, sécheresse vaginale, dépression, risque d’embolie...

La défense du laboratoire Servier a tenté de démontrer l’absence de...

Sortir de l'eau, retirer avec précaution les fragments de tentacules restant sur la peau...

Des fruits pour commencer, puis des œufs et/ou des céréales complètes (...