CETA : le volet environnemental n’est pas satisfaisant selon la Commission d’experts

En l'état, le traité "ne donne pas la priorité aux préoccupations liées à la protection de l’environnement et la santé". C'est le verdict du comité d'experts réuni par le Président de la République au mois de juillet dernier. Selon lui, le traité de libre-échange entre l’Union européenne et le Canada ne contient aucun engagement contraignant. On n'y trouve notamment aucune obligation "de diminuer les subventions dommageables à l’environnement, en particulier les subventions aux énergies fossiles et à la pêche". Rien n’est prévu non plus "pour limiter le commerce des énergies fossiles et la hausse des émissions de CO2 du transport international maritime et aérien". Rien non plus pour le développement de technologies "propres". Rien pour encadrer les gaz de schiste et les nouvelles techniques de génie génétique, notamment les OGM.
Les ONG environnementales demandent au gouvernement de suspendre et renégocier le CETA.

Source : Environnement Magazine, par Eva Gomez
 

La revue de presse

Les fabricants tricherait sur les taux annoncés de goudrons, monoxyde de carbone et nicotine...

Une équipe française a mis au point un test permettant de mieux identifier les cas...

En France, seulement 20 % des enfants autistes suivraient une scolarité normale contre 70 %...

En période de froid humide, par des températures au-dessous de 0°C, les engelures...

Courir en ramassant des déchets : c'est le plogging, le nouveau sport à la mode en Su...

Le "MOOC BIO" démarre pour 8 semaines à partir du 16 avril prochain sur la...