Cette année, je commence le Wutao

Le Wutao est le fruit d’un métissage récent de différentes disciplines : prenez une base de Taiji, mélangez avec un peu de Kung-fu, de danse et de yoga et vous obtiendrez le Wutao. Ce mot chinois pourrait être traduit par "la Voie de la danse de la vie". Il est dit de cette discipline à la fois artistique et énergétique qu’elle permet de mieux connaître son corps, de travailler tous les muscles et de retrouver aisance et tonicité. Allons-y voir de plus près…

Vie saine et zen - Cette année, je commence le Wutao

Le Wutao, contrairement à ce qu’on pourrait croire, est une discipline française. Elle fête d’ailleurs cette année ses dix ans. Tout a commencé par une rencontre amoureuse entre Pol Charoy, ancien champion du monde de Kung-fu, et Imanou Risselard qui, elle, venait du Yoga, de la danse et du théâtre. Inspirés par leurs expériences, ils ont ensemble mis au point le Wutao dont les mouvements sont basés sur le relâchement du bassin.

En savoir plus

Tout sur le Wutao

- Prévoir une tenue confortable.
- Tarifs : autour de 350 € à l’année pour une heure de cours par semaine, 10 € pour un cours d’essai, stages à partir de 100 €. Il existe également des stages pour enfants en région parisienne.
- Pour savoir où pratiquer le wutao : www.wutao.fr

Différentes façons de pratiquer le Wutao
Cécile Bercegeay, professeur de Wutao et de Stretching dansé, m’explique d’abord que l’idée principale du Wutao est basée sur le déploiement d’une onde déclenchée par le relâchement du bassin, à partir de laquelle se décline tout un ensemble de mouvements.
Le Wutao se pratique à différents niveaux : des cours de bases pour comprendre ce mouvement ondulatoire jusqu'aux cours pour les plus avancés.

Il existe aussi plusieurs variations du Wutao :
- le Wutao sol qui permet de développer notre force sans efforts ou contractions musculaires ;
- le Wutao assis qui permet de matérialiser le départ de l’onde, du mouvement de la colonne vertébrale, par le soutien de l’assise ;
- le Wutao Rythmes & Percussions qui explore la respiration par les rythmes,
- le stretching dansé Wutao qui est un savant mélange d'assouplissements et de postures d'étirement en rythme.
C’est ce dernier que j’ai décidé de tester.

Le stretching dansé Wutao
Le stretching dansé est un mélange d’assouplissements et de postures d’étirements en rythme, accompagnés d’un souffle profond et de l’ondulation de la colonne vertébrale.

Bien que n’ayant jamais pratiqué le Wutao, et ne connaissant donc pas ce fameux mouvement ondulatoire du bassin, je l’ai pourtant très vite assimilé. Non pas que je sois particulièrement douée, mais il parait si naturel qu’il est assez vite intégré. À chaque inspiration, on prend conscience d’une onde, qui démarre au niveau du bassin et se propage jusqu’en haut de la tête. À l’expiration, l’onde se déploie dans le sens inverse.

On a vraiment la sensation que les mouvements sont dictés par la respiration. Comme une danse fluide, ces postures d’étirement détendent le corps. Sur un fond musical, on travaille debout, assis ou au sol, le cours est très rythmé.
Petit à petit, les mouvements sont plus amples, les muscles s’étirent et l’esprit se détend. On se sent léger et bien et cet état perdure bien après le cours.

Lâcher prise et insuffler de l’émotion à notre gestuelle
Le Wutao, quel que soit le cours pratiqué, soulage les contractures, détend le corps et l’assouplit. Il permet de retrouver un tonus musculaire et une souplesse articulaire.

Pratiqué de façon régulière, il est prouvé que le Wutao rend le dos moins contracté, la silhouette plus souple, les muscles plus toniques et la capacité respiratoire élargie.

Par ailleurs, cette prise de conscience du souffle donne énormément de grâce à chacun de nos mouvements. Je comprends alors ce que Cécile voulait dire lorsqu’elle parlait "d’insuffler de l’émotion à notre gestuelle". En mettant ce mouvement ondulatoire en place, on commence tout naturellement à danser et à lâcher prise.

"Le Wutao permet d'explorer son corps autrement et de se libérer des blocages par le mouvement, la danse et la respiration, dans le respect de soi."
Cette nouvelle discipline, que l’on peut pratiquer dans de nombreux centres en France, est accessible à tous. Elle permet d’allier expression corporelle, assouplissement, renforcement musculaire et détente. Que demander de plus ?



 



                

La revue de presse

Avec 11 % de son PIB consacré à la santé, la France est dans le peloton de t...

Des prescriptions moins coûteuses, avec plus de génériques (notamment pour les...

La luminothérapie est aussi efficace que les antidépresseurs pour lutter contre la d...

Une nouvelle étude montre que les SDHI, ces pesticides destinés à é...

Un tribunal reconnaît une carence de l'État et considère que l’on a...

1 390 €, c'est le revenu mensuel moyen des agriculteurs en 2017, selon un rapport de l'INSEE (...