CO2, eau, microplastique : la mode est l’une des industries les plus polluantes du monde

Il faut 7 500 litres d’eau pour fabriquer un jean, c'est l’équivalent de ce que boit un être humain pendant 7 ans, dénonce un rapport de l'ONU. L'industrie de la mode est très consommatrice de coton, de pétrole (pour la fabrication du polyester), de vaches et de moutons (pour le cuir et la laine), de transports en avion… Mais le plus gros impact est lié au lavage des vêtements qui entraîne une forte consommation d'énergie et d'eau mais surtout une pollution importante due aux détergents et aux microplastiques.
Nous achetons 9 kg de vêtements par an en France, 12,6 kg dans l'Union Européenne et 16 kg aux USA, contre 2 kg au Moyen-Orient, selon Greenpeace... Et près d'un tiers de nos fringues ne sort pas du placard pendant l'année !
Pour la première fois, en marge du G7 d'août 2019, 32 entreprises de la mode ont signé un "Fashion Pact" (pacte de la mode). Objectif : 0 émission nette de CO2 d’ici à 2050 et 100 % d’énergies renouvelables sur toute la chaîne d’approvisionnement d’ici à 2030.

Source : Le Monde, par Juliette Desmonceaux
 

La revue de presse

Trois fois plus de risque d'avoir des troubles du langage pour les enfants exposés aux...

Une efficacité réelle souvent surestimée pour les équipements de...

En France, 99 % des lapins grandissent dans des cages grillagées qui ne permettent pas d...

La stimulation du nerf vague pourrait permettre de diminuer la douleur et les vertiges associ...

Faible teneur en fibres alimentaires et en vitamines pour les 28 produits de marques Knorr, Liebig...

20 % moins de risque de maladies cardiaques et d'AVC (22 % pour les maladies cardiaques mortelles...