Comment laver les vêtements pour les garder plus longtemps

Les cycles courts et à basse température préservent les couleurs et évitent de libérer des microparticules dans l'environnement. C'est le résultat d'une étude qui vient d'être réalisée par l’université de Leeds avec l’entreprise Procter & Gamble, fabricant de lessives. Résultats : entre 20 et 40°C, plus la température augmente, plus le vêtement perd ses couleurs et plus on libère de teintures dans l’environnement (mais la différence entre 40 et 60°C est faible) ; avec des cycles courts et à basse température, il y a une diminution jusqu’à -52 % des microfibres libérées dans l’environnement. Par ailleurs les mêmes cycles courts permettent d’économiser de l’énergie (-66 % environ).
Autres mesures à prendre : choisir une lessive peu polluante, biodégradable (le mieux est de la fabriquer soi-même), ne pas utiliser de sèche-linge et éviter d’acheter des vêtements en matière synthétique qui répandent des microplastiques dans les océans.

Source : La Nutrition, par 20/01/20
 

La revue de presse

Face à l’absence d’évaluations sanitaires sur la 5G, les experts sont...

52 substances toxiques ont été retrouvées dans l'atmosphère en 2017 au...

C'est le prix du meilleur "greenwashing", ce décalage entre la réalit...

83 % des Français se disent prêts à faire des efforts pour diminuer l’...

Une alimentation riche en acides aminés soufrés, notamment cystéine et m...

Le 4-cresol aurait des effets protecteurs contre le diabète de type 1 et 2, notamment en...