Construction durable : les normes et les labels

C'est certain, nous habiterons demain, en 2012, dans des bâtiments basse consommation, et après-demain, en 2020, dans des bâtiments à consommation passive ou positive.
Ça bouge très vite dans le secteur du bâtiment. Pour se mettre à l'heure du Grenelle de l'environnement de nouveaux labels apparaissent…

Vie saine et zen, Construction durable

Depuis septembre 2006, tous les bâtiments neufs, résidentiels ou non, doivent répondre à des niveaux de performances conformes à la nouvelle réglementation technique (RT 2005) prévue par le Plan Climat 2004. Concernant la consommation d'énergie, le niveau est fixé à 130 kWh/m2/an (contre 350 auparavant !).
Problème : le Grenelle de l'environnement fixe l'objectif à 50 kWh/m2/an à l'horizon 2012…

En savoir plus

Diagnostic de performance énergétique

Depuis juillet 2007, c'est obligatoire, tout vendeur d'un bien immobilier doit faire établir un diagnostic de performance énergétique (en plus des cinq autres : plomb, amiante, termites, risques naturels et technologiques, et, depuis novembre 2007, installation de gaz naturel).

L'estimation est chiffrée en euros et comporte deux étiquettes, graduées de A à G, du meilleur au moins bon, concernant l'un la consommation d'énergie, et l'autre l'émission de CO2/m2/an.
Valable dix ans, ce diagnostic comprend également des recommandations techniques susceptibles de diminuer la facture d'énergie.

Avec la mise en place de ce diagnostic obligatoire, la performance énergétique va devenir un argument important dans la vente d'un bien.
C'est déjà le cas en Suisse : les logements labellisés bénéficient déjà d'une surcote de 12 à 15 % à la revente.

La démarche haute qualité environnementale (HQE)
Créée en 1996, la "Haute Qualité Environnementale" est une marque déposée qui a pour objectif à la fois de maîtriser l'impact des constructions sur l'environnement et la création de conditions de vie saines et confortables à l'intérieur du bâtiment.
Elle fixe quatorze "cibles" concernant l'éco-construction et l'éco-gestion ainsi que les conditions de confort et de santé.
Aujourd'hui cette norme semble dépassée par des labels plus exigeants.

Le label Effinergie
Dès sa création en juillet 2007, l'association Effinergie s'est alignée sur un niveau de performance de 50 kWh/m2/an pour les bâtiments neufs conforme avec les exigences du Grenelle de l'environnement. Le label décline cet objectif selon les zones climatiques et l'altitude du bâtiment à l'aide d'un coefficient de 0,8 à 1,3 du sud au nord de la France.

Par ailleurs il prend en compte les exigences de la RT 2005 en matière de chauffage, refroidissement, production d'eau chaude sanitaire, ventilation et éclairage.

Effinergie travaille maintenant à l'élaboration d'une nouvelle norme pour la rénovation des bâtiments anciens avec pour objectif un niveau de performance de 80 kWh/m2/an pour le résidentiel. Cet objectif est plus exigeant que celui du Grenelle de l’Environnement qui, pour les bâtiments existants, consiste à passer d’une consommation moyenne actuellement de 240 kWh/m2/an à 210 en 2012 et à 150 en 2020.

L'exemple suisse : le label Minergie
Depuis sa création en 1996, il rencontre un succès grandissant : plus de 7 500 bâtiments, neufs ou rénovés, situés en grande majorité en Suisse, au Lichtenstein, quelques-uns en France.

Le niveau de performance énergétique du label Minergie est de 42 kWh/m2/an et passera à 38 en 2009.

L'éclairage n'est pas compris dans ce bilan, alors qu'il l'est dans le label Effinergie. Par ailleurs Effinergie décline des zones climatiques, ce qui fait qu'en résumé Minergie est plus exigeant qu'Effinergie dans les climats froids, mais moins exigeant dans les climats chauds.

La maison passive
Initiée en 1990 par l'ingénieur Wolfgang Feist, elle est pratiquement autonome pour ses besoins en chauffage. La norme allemande "Passivhaus" est accordée à partir d'un besoin de chauffage inférieur à 15 kWh/m2/an.

Ces résultats sont atteints grâce à une excellente protection contre l'extérieur (isolation thermique renforcée, fenêtres de grande qualité, suppression des ponts thermiques, étanchéité à l'air, ventilation double flux avec récupération de chaleur), une captation optimale, mais passive de l'énergie solaire et des calories du sol, une limitation des consommations d'énergie des appareils ménagers.

Vers la maison à consommation positive ?
En France, les pouvoirs publics lancent un programme de recherche pour mettre au point des bâtiments non plus consommateurs mais producteurs d'énergie, jusqu'à devenir autosuffisants.

Le principe de ces bâtiments à énergie positive reprend celui de la maison passive en rajoutant à l'enveloppe de l'ouvrage une nouvelle fonction de production d'énergie grâce à des innovations techniques récentes ou à venir comme les panneaux solaires, les panneaux photovoltaïques, le micro-éolien, les guides de lumière, les matériaux à changement de phase…

 

Au Ministère du Logement, la tendance est de se diriger vers la généralisation de la basse consommation, avant d'envisager directement le bâtiment à énergie positive.

 

Source :
Qualité Construction (Numéro spécial Batimat 2007)
Que Choisir, Avril 08
lamaisonpassive.fr
Programme de Recherche et d'Expérimentation sur l'Énergie dans le Bâtiment (PREBAT)

2 à 8 %

de surcout pour une maison HQE,
par rapport à une maison traditionnelle


245

kWh par m2 et par an,
la consommation moyenne d'énergie d'une maison en France
(contre 15 pour une maison "passive")


8 000

maisons écologiques environ sont construites en France chaque année





Commentaires

portal dla graczy czasopisma growe

Several hours per week Would you detest your job and also wish you might depart ASAP? Despite the fact that it’s the crummy situation to stay, there exists a silver lining: If you’re unhappy inside your current position, you’ll become fairly motivated to pay time on a career search. To be able to quickly handle anxiety while interacting: Identify if you are getting stressed. Certainly, you may be just a little a smaller amount conventional. Get the humor. “As an early, although not founding, team member of PivotDesk, I’ve observed the business rafy koralowe zagrożenia increase as well as progress. Maybe you have been let go or even an individual reached the particular recognition that the field you’ve recently been in isn’t 1 you would like to stay in for that relaxation in your life. If an boss is very reluctant to be able to budge for you, that’s a fairly very good sign that this company operates itself a particular way-and that’s certainly something to keep in mind when you make your decision. It's the sine qua non of the work. Thus, just what does all this add up to? Simply this kind of: their particular infatuation making use of their personal career search will be ruining The usa. It takes an urlop wypoczynkowy expense associated with time and energy to have got numerous "best friends. ” Trying to stay in touch along with brand new acquaintances is simply as tough. Regardless of just how excited you might be in regards to a specific gig, it’s normal in order to nonetheless wish to talk about a couple of things.

La revue de presse

Prudence ! Il est techniquement possible de développer et produire un vaccin contre le Covid...

"Des pistes de recherche intéressantes" mais la plante "ne constitue pas pour...

Migraines, baisse de libido, sécheresse vaginale, dépression, risque d’embolie...

La défense du laboratoire Servier a tenté de démontrer l’absence de...

Sortir de l'eau, retirer avec précaution les fragments de tentacules restant sur la peau...

Des fruits pour commencer, puis des œufs et/ou des céréales complètes (...