Coronavirus : Une "claque pédagogique" pour nous faire réfléchir à notre autonomie alimentaire ?

La sécurité de nos approvisionnements alimentaires est en question à travers cet épisode du Covid-19. Notamment concernant les transports, maillon essentiel dans nos systèmes mondialisés. Cette crise sanitaire pourrait faire l’effet d’une "claque pédagogique", selon Stéphane Linou, pionnier du mouvement locavore en France.
L’idée n’est pas de viser l’autonomie alimentaire à 100 % mais de prendre conscience de nos dépendances, de relocaliser certaines productions stratégiques, de nouer des partenariats entre territoires français et/ou européens, de freiner l'artificialisation des sols, de reconnaître la production agricole nourricière comme secteur d’activité d’importance vitale, de sensibiliser et préparer les populations aux risques de pénuries alimentaires… Il est question ici de "résilience alimentaire".

Source : 20 Minutes, par Fabrice Pouliquen
 

La revue de presse

Dans la bataille des chiffres, Moderna annonce une efficacité de 94,5 % pour son vaccin anti...

43 % des Français disent qu'ils n'accepteraient probablement ou certainement pas le vaccin...

"Pas de preuve qu'il améliore la survie ni qu'il permette d'éviter d'être...

Créer un délit général de pollution et un délit de mise en...

Des investissements massifs, multipliés par deux, et une refonte du système d'aides...

En jeu : la transformation des filières et une modification des régimes alimentaires...