Covid-19 : Ces glucides anti-stress qu’il vaut mieux éviter

Plus de produits transformés que de produits bruts achetés par les ménages à l'occasion du confinement... Problème : ils apportent des glucides à index glycémique élevé, souvent pauvres en fibres alimentaires. Céréales raffinées (petit-déjeuner), pain blanc, pain de mie, viennoiseries, pâtes à la farine blanche, riz blanc, aliments sucrés y compris jus de fruits… Ces glucides raffinés, très transformés, sucrés, ont, à court terme, un effet apaisant sur l’humeur en favorisant le passage dans le cerveau d’un acide aminé, le L-tryptophane. Mais leurs techniques de production modifient considérablement les structures chimiques des céréales, décomposant leurs longues chaînes de glucose en petites molécules d'amidon qui libèrent rapidement leur glucose dans le sang. Ils favorisent ainsi la prise de poids, augmentent les risques de diabète de type 2 et de maladies cardiovasculaires, "trois conditions qui exposent à un risque élevé de complications en cas de Covid-19".

Source : La Nutrition
 

La revue de presse

Le télétravail nécessite de s'adapter et de prendre de nouvelles habitudes...

La cacophonie des études scientifiques a été portée à son comble...

Comment éviter la formation de nouvelles chaînes de transmission du coronavirus ?...

Les autotests, effectués seul par le patient à son domicile, présentent des r...

Des troubles neuropsychiatriques, notamment des symptômes aigus de psychose ont ét...

22 % en moyenne, c'est le surcoût dû aux mesures d'hygiène liées...