Des députés pointent les failles du nucléaire : sous-traitance, vieillissement et risque terroriste

Les 33 recommandations du rapport de la commission d'enquête sur la sûreté et la sécurité des installations nucléaires ont été remises le 5 juillet au président de l'Assemblée Nationale. Parmi les failles détectées :
- la généralisation de la sous-traitance (80 % des tâches) entraîne une perte de compétence d'EDF, une dilution des responsabilités, un moins disant économique au détriment de la sécurité, notamment en cas d'accident ; solution proposée : la mise en place d'une convention collective ;
- le vieillissement des installations devrait inciter à établir un calendrier prévisionnel de fermeture des réacteurs, au vu des critères de sûreté et de sécurité ;
- les questions de sécurité, notamment autour des piscines de refroidissement de combustible usé non conçues pour résister à certaines agressions, restent encore opaques, EDF ayant opposé la plupart du temps le secret-défense aux questions des députés.

Source : Actu-Environnement, par Philippe Collet
 

La revue de presse

Aujourd'hui environ un tiers des espèces d'insectes sont menacées d'extinction "...

C'est une molécule de sucre, le "7dSh", 100 % naturelle, issue d'une cyanobact...

Le béton continue de remplacer les champs et les forêts alors que la crise des "...

Une baisse en 2018 de 0,8 % des ventes en volume des produits du quotidien (alimentation, hygi...

14 % plus de risque de mortalité (toutes causes confondues) pour une augmentation de 10 % de...

Allergies, lésions au foie, interactions avec des médicaments, contre-indications mal...