EDF et Alstom remportent la bataille de l'éolien offshore

Trois sites pour le consortium mené par EDF et Alstom, un pour Iberdrola et Areva et aucun pour GDF Suez… Tel est le résultat de l'appel d'offres sur l'éolien offshore au large des côtes normandes et bretonnes qui a été communiqué le 6 avril dernier par le ministère de l'Industrie.
EDF, Alstom et le danois Dong Energy reçoivent donc les sites de Fécamp, Courseulles-sur-Mer et Saint-Nazaire. Iberdrola et Areva, celui de Saint-Brieuc. Celui du Tréport n'a pas été attribué car, selon le gouvernement, la zone "n’a pas fait l’objet d’une concurrence suffisante".
Un nouvel appel d'offre devrait être lancé "dès le second semestre 2012" pour de nouvelles zones comprenant notamment celles du Tréport et de Noirmoutier.

Source : La Tribune
 

La revue de presse

Le choix est sans appel : par 402 voix contre 232, le Parlement Européen s'est prononc...

15 % des Français sont tatoués (25 % chez les moins de 30 ans) mais, du fait des...

Certaines plantes sont utiles pour renforcer le terrain immunitaire et gagnent à être...

C'est d'une grande simplicité : deux ingrédients suffisent ! Et cela permet d'...

La dépression serait une déprime qui s'inscrit dans le temps, explique Olivier Doumy...

Plus introverti, moins ouvert à la découverte de la nouveauté, plus indulgent...