EDF et Alstom remportent la bataille de l'éolien offshore

Trois sites pour le consortium mené par EDF et Alstom, un pour Iberdrola et Areva et aucun pour GDF Suez… Tel est le résultat de l'appel d'offres sur l'éolien offshore au large des côtes normandes et bretonnes qui a été communiqué le 6 avril dernier par le ministère de l'Industrie.
EDF, Alstom et le danois Dong Energy reçoivent donc les sites de Fécamp, Courseulles-sur-Mer et Saint-Nazaire. Iberdrola et Areva, celui de Saint-Brieuc. Celui du Tréport n'a pas été attribué car, selon le gouvernement, la zone "n’a pas fait l’objet d’une concurrence suffisante".
Un nouvel appel d'offre devrait être lancé "dès le second semestre 2012" pour de nouvelles zones comprenant notamment celles du Tréport et de Noirmoutier.

Source : La Tribune
 

La revue de presse

Avec 7 milliards € en 2016, la marché du bio a connu une croissance de 20 % par rapport...

Carrefour et Monoprix en tête de la "Course zéro pesticides", le classement...

Autour des "priorités des citoyens" et de leur "vie quotidienne", la...

Sont concernés les vélos à assistance électrique (VAE), les...

Depuis un an, la liste a plus que doublé et 90 % des produits montrés du doigt en...

Alors qu'elle souffrait de violentes douleurs au pied à cause d'un nerf sciatique endommag...