EDF et Alstom remportent la bataille de l'éolien offshore

Trois sites pour le consortium mené par EDF et Alstom, un pour Iberdrola et Areva et aucun pour GDF Suez… Tel est le résultat de l'appel d'offres sur l'éolien offshore au large des côtes normandes et bretonnes qui a été communiqué le 6 avril dernier par le ministère de l'Industrie.
EDF, Alstom et le danois Dong Energy reçoivent donc les sites de Fécamp, Courseulles-sur-Mer et Saint-Nazaire. Iberdrola et Areva, celui de Saint-Brieuc. Celui du Tréport n'a pas été attribué car, selon le gouvernement, la zone "n’a pas fait l’objet d’une concurrence suffisante".
Un nouvel appel d'offre devrait être lancé "dès le second semestre 2012" pour de nouvelles zones comprenant notamment celles du Tréport et de Noirmoutier.

Source : La Tribune
 

La revue de presse

Transformer le temps d'attente en temps de détente et de récupération, c'est...

Le développement du cerveau du fœtus serait impacté par les particules fines, m...

"Refusons d'être des cobayes ! Nous ne voulons plus mourir empoisonné.e.s,...

15 % de surface agricole en bio ou en conversion en 2022, 20 % de produits bio en restauration...

Les douches représentent 40 % de l'eau consommée par un foyer. Pour changer la salle...

Après janvier et février, le mois de mars sera également remboursé aux...