EDF et Alstom remportent la bataille de l'éolien offshore

Trois sites pour le consortium mené par EDF et Alstom, un pour Iberdrola et Areva et aucun pour GDF Suez… Tel est le résultat de l'appel d'offres sur l'éolien offshore au large des côtes normandes et bretonnes qui a été communiqué le 6 avril dernier par le ministère de l'Industrie.
EDF, Alstom et le danois Dong Energy reçoivent donc les sites de Fécamp, Courseulles-sur-Mer et Saint-Nazaire. Iberdrola et Areva, celui de Saint-Brieuc. Celui du Tréport n'a pas été attribué car, selon le gouvernement, la zone "n’a pas fait l’objet d’une concurrence suffisante".
Un nouvel appel d'offre devrait être lancé "dès le second semestre 2012" pour de nouvelles zones comprenant notamment celles du Tréport et de Noirmoutier.

Source : La Tribune
 

La revue de presse

Rhume, toux, mal de gorge, grippe et troubles intestinaux : un médicament sur deux dé...

Les méthodes les plus efficaces pour mettre toutes les chances de son côté...

Mimer la nature et respecter le bien-être animal… C'est le défi que relè...

Avec +3,5 % en 2017, la croissance des émissions de gaz à effet de serre chinoises...

Depuis 1989, déclin de 76 % (82 % en été) de la masse d'insectes volants en...

Il aurait eu lieu fin septembre, selon l'IRSN (Institut de radioprotection et de sûret...