1 réponse [Dernière contribution]
Joëlle
Hors ligne
A rejoint: 12/07/2010

Depuis que je suis sensibilisée au problème écologique, je me suis aperçu que chaque acte de consommation pouvait être un acte politique. Par exemple, je me bats contre le "suremballage" des produits et je n’achète donc que des produits faiblement ou pas du tout emballé. Pour preuve de cet excès d’emballage, regardez dans les poubelles après Noël ce qui enveloppe les jouets de nos tendres chérubins… Si c’est pas du gâchis ça…

Stéphane
Hors ligne
A rejoint: 12/07/2010
cadeaux de Noël

Super d'accord ! Les papiers d'emballage des cadeaux de Noël, quel gâchis ! Sans compter qu'il y en a qui sont décorés avec des encres dorées métallisées polluantes.
Alors pourquoi pas lancer un style de cadeaux emballés dans des vieux papiers journaux ?...
ça peut être très sympa, non ?
(Pour les enfants petits on peut peut-être quand même garder des papiers colorés.)

La revue de presse

Incertitudes et inquiétudes sanitaires, écologiques et sécuritaires…...

Le rayonnement des téléphones portables pourrait accentuer la diminution du nombre d'...

15 % des émissions de carbone cumulées entre 1990 et 2015 proviennent des 1 % les...

Un régime méditerranéen pauvre en glucides pourrait améliorer la...

Une moindre probabilité d'infection chez les porteurs de lunettes ou de visières...

Un protocole pour des essais cliniques de phase 3 de phytothérapie pour le Covid-19 vient d...