Publicité

Graines et huile de lin, des renforts en oméga-3

On connaît le lin depuis des millénaires notamment pour ses fibres qui servent dans nos vêtements. Moins connues sont ses graines et son huile qui ont des vertus nutritionnelles et médicales que l'on redécouvre depuis peu.

Viesaineetzen.com - Graines et huile de lin, des renforts en oméga-3

Les graines de lin sont à la base de 30 remèdes chez Pline l'Ancien. On les trouve dans la pharmacopée officielle chinoise contre la constipation et la peau sèche, dans la médecine ayurvédique contre le furoncle et la maladie du charbon (anthrax), dans la médecine vétérinaire classique pour calmer les irritations des muqueuses enflammées.

Après un période de disparition due à la révolution industrielle et la prééminence du coton, les graines et l'huile de lin retrouvent leurs lettres de noblesse depuis une dizaine d'années dans les magasins spécialisés, les rayons bio de nos supermarchés ainsi que dans nos boulangeries.

Publicité

En savoir plus

Pureté et espérance

Le lin est originaire d'Asie Supérieure puis voyage aux Indes et en Chine, en Egypte et en Europe. Dès la préhistoire sa fibre sert à assembler les peaux de bête dont se couvrent les premiers hommes.
On le tisse dans l'antiquité et on utilise ses graines dans l'alimentation. Chez les juifs il est symbole de pureté et d'espérance, le linceul du Christ en est fait.

L'artisanat du lin est favorisé par Charlemagne et se généralise en France au 11e siècle. Jusqu'à la moitié du 18e, (presque) tout est en lin : toiles, tapisseries, blouses, dentelles, mouchoirs, fils à coudre... On lui attribue alors des vertus hygiéniques notamment contre les maladies de peau comme la lèpre. Ses graines servent à la confection de cataplasmes émollients.

Il est détrôné par la révolution industrielle qui privilégie le coton à partir de 1850 et il faudra attendre la seconde moitié du 20e siècle pour qu'il revienne à la fois dans l'industrie textile et dans notre alimentation.

Lin graine et lin fibre
Le lin est cultivé pour ses graines ou pour ses fibres. Mais les variétés de la plante ne sont pas les mêmes dans les deux cas.
Il y a en tout quelques dizaines de variétés de lin, dont principalement cinq pour les lins graine et quatre pour les lins fibre. Toutes les variétés font partie de la famille des linacées.

Fibres, phytoestrogènes et oméga-3
On trouve dans les graines de lin :
- des fibres solubles excellentes contre la constipation et pour réduire légèrement le taux de cholestérol dans le sang* ;
- des phytoestrogènes (lignanes) qui pourraient réduire certains problèmes de la ménopause, aider à prévenir l'ostéoporose, avoir des effets bénéfiques contre le cancer du sein et de la prostate* ;
- des acides gras oméga-3 alpha-linoléniques, certes moins assimilables que ceux qui sont d'origine marine, mais qui pourraient avoir comme ces derniers des effets intéressants dans la protection cardiovasculaire*.

Graines brunes ou dorées
On peut acheter les graines de lin dans le commerce en vrac ou déjà emballées. Les brunes viennent des Etats-Unis, les dorées de l'ouest du Canada. Les secondes contiennent un peu moins de fibres que les premières. Choisir les unes ou les autres est une simple affaire de goût.

Elles se conservent parfaitement à la température de la pièce. En revanche une fois broyées ou moulues, il faut les mettre au réfrigérateur et les consommer dans le mois qui suit.

De nombreux éleveurs de poules ou de vaches incorporent aujourd'hui les graines de lin dans l'alimentation de leurs animaux. Cela permet d'avoir des œufs, du lait voire de la viande ayant une meilleure teneur en oméga-3.

Manger des graines
Les graines de lin apportent au met qu'elles accompagnent un goût original rappelant celui de la noix.
On les trouve de plus en plus souvent chez notre boulanger, incorporées à des gâteaux ou des pains.
À la maison, il est facile de les saupoudrer dans des légumes cuits, des céréales, des desserts, des yaourts ou dans des vinaigrettes pour accompagner des crudités, des salades vertes ou variées.
Si l'on veut profiter des oméga-3, il faut auparavant broyer les graines, par exemple avec un moulin à café.

Pour un usage thérapeutique contre la constipation : pendant deux ou trois jours mettre chaque jour 1 cuillère à café de graines de lin dans un verre d'eau, laisser tremper toute la nuit, boire le tout.

Pression à froid
L'huile est extraite de la graine par pression à froid.
Pour les usages industriels (peintures, vernis, encres d'imprimerie, traitement du bois…), elle est extraite à chaud, avec ou sans solvant chimique.

L'huile : à utiliser avec précaution
Longtemps interdite en France parce qu'instable, facilement oxydable et potentiellement toxique, l'huile alimentaire est de nouveau autorisée depuis 2009. L'huile de graines de lin rancit très facilement. Une fois la bouteille ouverte, il faut la conserver au réfrigérateur et la consommer rapidement.
Pour la même raison, il vaut mieux l'acheter par petits volumes, privilégier les conditionnements opaques et toujours la sentir avant de consommer : s'il y a une odeur désagréable, il vaut mieux éviter.
L'huile de lin ne supporte pas la chaleur, elle n'est pas adaptée pour la cuisson.

Compte tenu de ces précautions, il n'en reste pas moins que la teneur en oméga-3 de l'huile de lin rend son utilisation intéressante dans l'assaisonnement de nos salades et de nos plats.

 

Sources :
*Passeport Santé
Wikipédia
Institut technique du lin
Alternative Santé (n°374)


                

La revue de presse

On peut concilier santé et plaisir ! Le chocolat en est un bon exemple car : - sa capacit...

Notre objectif devrait être de diviser notre consommation de sucre par 3 pour la faire passer...

Potassium, magnésium, fer, vitamine B9 et fibres sont présents en plus grande quantit...

Des produits naturels pour réduire l'usage des pesticides, herbicides et fongicides :...

5 à 10 % des pères souffriraient de mélancolie, de tristesse ou d'anxié...

En France, 1 nouveau-né sur 100 serait concerné. Dans les pays occidentaux, l'...

Publicité

Moment zen

Je fais juste une seule chose sans aucune distraction sonore, visuelle ou mentale : juste manger, juste marcher, juste me détendre...