Hôpitaux : des médecins qui ne se soignent plus

54 % des médecins hospitaliers disent être en épuisement chronique sans avoir le temps de s'arrêter et de se soigner. 93 % déclarent l'avoir été au moins une fois. C'est le résultat d'une enquête réalisée par l'intersyndicale Action Praticiens Hôpital et Jeunes Médecins. En cause : des horaires toujours plus chargés. 50 % de ces praticiens effectuent environ 50 heures par semaine. La même proportion d'entre eux ne s'arrêtent pas lorsqu'ils sont malades. Les grossesses sont mal perçues : 10 % des praticiens interrogés disent avoir zappé leur congé maternité en raison de la pression ressentie dans leur service ou par crainte de voir s'éloigner des opportunités de carrière.

Source : Le Point
 

La revue de presse

Anguille européenne, moineau domestique, tortue luth en Guyane et au Costa Rica, gorille des...

En circulant chez l'être humain, le SARS-CoV-2 évolue et la surveillance de ces...

En France, seulement 59 % de la population indiquent vouloir se vacciner contre le Covid-19, selon...

Il faut se frictionner les mains au moins 20 secondes, sans rincer, avec une solution contenant de...

75 % des Français ne font aucune restriction sur leur régime alimentaire ou se disent...

Pour que les gens se sentent à l'aise et bienvenus, qu'ils se sentent acceptés,...