Incendie de Notre-Dame : une "cartographie dynamique" des analyses du taux de plomb a été publiée

150 kilos de poussières de plomb ont été relâchés dans l'atmosphère à l'occasion de l'incendie de Notre Dame. C'est l'estimation qu'Ineris (Institut français de l’environnement industriel et des risques) a réalisée pour l'ARS (Agence de Santé Régionale) d'Île de France. Une cartographie a été établie pour déterminer la trajectoire du nuage de fumée qui s’est déplacé vers l'ouest, jusqu’à Mantes-la-Jolie (Yvelines). Les quartiers parisiens ou de la proche banlieue situés sur cette trajectoire ont été les plus affectés. À Paris, sauf à proximité immédiate de la cathédrale, toutes les mesures sont inférieures à 1 000 µg/m2, sauf une à 1 400 µg/m2. Les taux relevés sur le parvis, toujours fermé au public, sont toujours de 30 000 voire 40 000 µg/m2. Les analyses de sang réalisées sur les enfants et les adolescents du quartier ne font pas apparaître une surcontamination au plomb.

Source : Le Monde
 

La revue de presse

Impuissance voire complaisance de Google face à la diffusion de vidéos...

Devenir des leaders mondiaux dans l'élevage d'insectes pour l'alimentation animale, c'est l'...

Une journée de méditation intensive suffirait à remanier l'épigé...

Des mitochondries extracellulaires ont été découvertes dans la circulation...

Vaginose, poil incarné, mycose, démangeaisons… Les infections liées au...

Les cycles courts et à basse température préservent les couleurs et é...