Incendie de Notre-Dame : une "cartographie dynamique" des analyses du taux de plomb a été publiée

150 kilos de poussières de plomb ont été relâchés dans l'atmosphère à l'occasion de l'incendie de Notre Dame. C'est l'estimation qu'Ineris (Institut français de l’environnement industriel et des risques) a réalisée pour l'ARS (Agence de Santé Régionale) d'Île de France. Une cartographie a été établie pour déterminer la trajectoire du nuage de fumée qui s’est déplacé vers l'ouest, jusqu’à Mantes-la-Jolie (Yvelines). Les quartiers parisiens ou de la proche banlieue situés sur cette trajectoire ont été les plus affectés. À Paris, sauf à proximité immédiate de la cathédrale, toutes les mesures sont inférieures à 1 000 µg/m2, sauf une à 1 400 µg/m2. Les taux relevés sur le parvis, toujours fermé au public, sont toujours de 30 000 voire 40 000 µg/m2. Les analyses de sang réalisées sur les enfants et les adolescents du quartier ne font pas apparaître une surcontamination au plomb.

Source : Le Monde
 

La revue de presse

Prudence ! Il est techniquement possible de développer et produire un vaccin contre le Covid...

"Des pistes de recherche intéressantes" mais la plante "ne constitue pas pour...

Migraines, baisse de libido, sécheresse vaginale, dépression, risque d’embolie...

La défense du laboratoire Servier a tenté de démontrer l’absence de...

Sortir de l'eau, retirer avec précaution les fragments de tentacules restant sur la peau...

Des fruits pour commencer, puis des œufs et/ou des céréales complètes (...