L’homme ingère des particules de plastique par milliers et en produit toujours plus

Jusqu’à 52 000 microparticules de plastique par an sont ingérées par l'organisme d'un homme adulte, selon une étude canadienne. Le chiffre passe à 121 000 si l'on prend en compte la respiration. Morceaux de vêtements synthétiques, de pneus, de lentilles de contact ou autres s'infiltrent dans la nourriture et dans l'air. Boire uniquement de l'eau en bouteille apporte 90 000 microparticules de plastique de plus chaque année, soit plus du double que l'eau du robinet. Les chercheurs ne précisent pas les conséquences sur la santé humaine : seules celles des particules les plus fines (moins de 130 microns de diamètre) sont mentionnées. Elles peuvent "potentiellement passer dans les tissus humains et générer une réponse immunitaire localisée".
En 2018, la production mondiale de plastique a augmenté de 3,2 %.

Source : Le Monde
 

La revue de presse

Batteries au lithium, durée de vie et recyclage, les trottinettes électriques en...

Un plan pour tendre vers le "zéro chlordécone dans l’alimentation",...

Un accord de réduction des déchets plastique en milieu marin a été...

Des tomates sans aucun goût, conçue pour durer plus longtemps, des semences agricoles...

Diminuer la disponibilité des boissons sucrées, augmenter leur prix, faire des...

L'ADN vieillit six fois plus vite que la normale pendant une année de travail intensif...