La folie du smartphone, un poison pour la planète

10 milliards de smartphones ont été vendus dans le monde depuis leur création. Aujourd'hui, 3/4 des Français l'utilisent quotidiennement. Problème : leur empreinte environnementale. Elle fait de gros dégâts : violation des droits humains, épuisement de ressources non renouvelables, rejets toxiques, émissions de gaz à effet de serre. Un smartphone contient jusqu'à 55 métaux dont certains sont des métaux rares. 70 kg de matières premières sont nécessaires à la production, l'utilisation et l'élimination d'un seul appareil ! L'extraction des métaux provoque dans les pays producteurs une pollution des eaux à grande échelle qui se retrouve dans la chaîne alimentaire. Question recyclage, en France, moins de la moitié des téléphones sont collectés. Plus de 30 millions d’appareils inutilisés dormiraient dans des tiroirs. Comment agir ? En réparant son smartphone tant que c'est possible puis en achetant un appareil d'occasion ou un "Fairphone" éco-conçu.

Source : Reporterre, par Alexandre-Reza Kokabi
 

La revue de presse

75 % des ménages ont utilisé au moins une fois un pesticide dans l'année :...

Une "consigne" qui consiste à collecter des bouteilles plastique pour les recycler...

Un décès prématuré sur cinq est dû au déséquilibre...

Carbonyles volatils, espèces réactives de l'oxygène, furannes, métaux (...

Avec 1,01 sinistre déclaré pour 100 professionnels de santé en 2018, le taux d...

À 65 ans, une femme a près de quatre années de plus à vivre qu'un homme...