Laisser les enfants croire au Père Noël, un cadeau empoisonné ?

Pas indispensable mais pas dangereux non plus, le père Noël doit se raconter et se vivre comme une légende, ni plus ni moins. Mais il vaut mieux laisser tomber les diverses mises en scène censées accréditer son existence.
Du côté des détracteurs il y a ceux qui pensent que mentir aux enfants c'est tromper leur confiance et que cela peut provoquer de cruelles désillusions.
De l'autre côté se trouvent les partisans de l'imagination et de l'importance des contes dans la construction de l'inconscient de l'individu. D'autant que la légende est bâtie sur une belle histoire : celle de Saint Nicolas, évêque de Myre aux environs de l’an 300, connu pour sa générosité envers les pauvres.
Conclusion : et si on laissait les enfants libres d'y croire ou non ?

 

Source : Le Figaro, par Soline Roy
 

La revue de presse

"La distanciation sociale est la stratégie fondamentale dans le contrôle de...

En moyenne, la période d'incubation est de 5 jours, selon l'Institut Pasteur et l'OMS (...

L'immunité durerait entre 1 et 3 ans après une exposition au SARS-CoV-2. Après...

C'est la solution à long terme : plusieurs pistes de vaccins sont à l'étude...

"La musique réduit le stress et l’anxiété. Elle atténue la...