Laisser les enfants croire au Père Noël, un cadeau empoisonné ?

Pas indispensable mais pas dangereux non plus, le père Noël doit se raconter et se vivre comme une légende, ni plus ni moins. Mais il vaut mieux laisser tomber les diverses mises en scène censées accréditer son existence.
Du côté des détracteurs il y a ceux qui pensent que mentir aux enfants c'est tromper leur confiance et que cela peut provoquer de cruelles désillusions.
De l'autre côté se trouvent les partisans de l'imagination et de l'importance des contes dans la construction de l'inconscient de l'individu. D'autant que la légende est bâtie sur une belle histoire : celle de Saint Nicolas, évêque de Myre aux environs de l’an 300, connu pour sa générosité envers les pauvres.
Conclusion : et si on laissait les enfants libres d'y croire ou non ?

 

Source : Le Figaro, par Soline Roy
 

La revue de presse

Une dizaine de villes de plus de 30 000 habitants passent au vert à l'occasion du second...

Un 1er référendum "d’ici à 2021" sur l’introduction dans...

Désormais les semences non-inscrites au catalogue officiel peuvent être vendues l...

Une baisse modeste : de 0,1 an pour les femmes, de 0,2 an pour les hommes… L'espé...

Le dérèglement du rythme veille/sommeil augmente la dissémination des cellules...

Une rémission du diabète pour 61 % des personnes ayant suivi un régime...