Le chocolat, plaisir autorisé (suite)

Des antioxydants
Le cacao serait l’un des aliments les plus riches en flavonoïdes (appartenant à la famille des polyphénols), surtout la catéchine et l’épicatéchine, ce qui lui confère, selon plusieurs études, une grande capacité antioxydante.

En savoir plus

Une recette Aztèque

Voici la formule secrète du "chocolat aztèque" rapportée par Cortès en 1528 de l'Empire aztèque qu'il venait de défaire :

"700 grammes de Cacao, 750 g de sucre blanc, 2 onces de cannelle, 15 grains de poivre du Mexique, 15 g de clou de girofle, 3 gousses de vanille, 1 poignée de graines d'anis, quelques noisettes, du musc, de l'ambre gris et de l'eau de fleur d'oranger..."

Il faut fouetter le tout dans un moulinet qui doit le faire mousser jusqu'au sublime...

Les flavonoïdes comptent pour 10 % des composants de la poudre de cacao. Ils seraient responsables de certains effets cardio-protecteurs attribués au cacao.

Selon une étude coréenne, le cacao aurait une capacité antioxydante quatre à cinq fois plus élevée que le thé noir, deux à trois fois plus que le thé vert et deux fois plus que le vin.

Il est important de noter que selon la quantité de cacao qu’ils contiennent, les chocolats n’ont pas tous la même quantité de flavonoïdes. La poudre de cacao arrive en tête de liste pour la teneur la plus élevée, suivie par le chocolat noir, puis par le chocolat au lait. Le chocolat blanc, quant à lui, n'en contient pas puisqu’il est fabriqué seulement à partir de beurre de cacao.

Quels chocolats acheter
Le chocolat de qualité est lisse, luisant et casse d’un coup sec, tandis que les produits de moindre qualité sont grumeleux, recouverts d’une poudre blanche et s’émiettent plutôt que de se casser franchement.

Les chocolats les plus riches en cacao sont ceux qui contiennent le moins de sucre. On peut trouver du chocolat dont la teneur en sucre est faible, avec un taux de cacao de 70 %, 80 %, 85 %, voire 100 %.

De nombreux autres ingrédients (solides de lait, émulsifiants, agents de conservation) peuvent entrer dans la composition du chocolat.
Quant aux confiseries chocolatées, qui ne contiennent bien souvent qu’un soupçon de cacao, il vaut mieux les éviter.

Le chocolat certifié biologique ne contient que des ingrédients issus de l’agriculture ou de l’élevage biologiques, y compris le lait et le sucre.

Un produit de beauté
Les mayas et les aztèques connaissaient les propriétés hydratantes du beurre de cacao. Ils l'utilisaient comme onguent pour soigner les plaies et pour cicatriser les gerçures et les brûlures, comme baume après-soleil et même comme remède contre les morsures de serpent.

En 1579, en Espagne, un traité de médecine mentionne les vertus thérapeutiques du cacao pour la première fois en Europe: on dit que des fèves de cacao grillées et moulues guérissent les mamelons gercés.

En 1944, à Miami, un physicien nommé Benjamin Green fait bouillir dans une casserole du beurre de cacao et du jasmin. Il en applique sur son crâne chauve, puis, satisfait de la protection contre les rayons UV que lui apporte sa préparation, il commence à la distribuer et fonde la compagnie Coppertone.

Aujourd'hui le chocolat rentre dans la composition de nombreux produits de beauté ayant une action adoucissante, nutritive, hydratante, protectrice. Il est présent également dans des soins amincissants et anti-âge puisque ses polyphénols ont la propriété de conserver les cellules et de les protéger contre les radicaux libres, que ses protéines aident à la reconstruction des tissus de la peau et que ses insaponifiables stimulent la production de collagène et d'élastine.

On fait donc plaisir à notre peau tout en la nourrissant !


                

La revue de presse

"La distanciation sociale est la stratégie fondamentale dans le contrôle de...

En moyenne, la période d'incubation est de 5 jours, selon l'Institut Pasteur et l'OMS (...

L'immunité durerait entre 1 et 3 ans après une exposition au SARS-CoV-2. Après...

C'est la solution à long terme : plusieurs pistes de vaccins sont à l'étude...

"La musique réduit le stress et l’anxiété. Elle atténue la...