Le cumin : l'épice de la digestion

Il est utilisé comme épice dans toutes les cuisines du monde. Ses vertus sont reconnues notamment pour les ballonnements, les brûlures d'estomac, les spasmes intestinaux.

Viesaineetzen.com - Le cumin : l'épice de la digestion

Originaire du Turkestan, le cumin est présent depuis des millénaires dans le bassin méditerranéen (voir encadré). Il arrive en Europe à l'époque chrétienne et fait partie des plantes recommandées par Charlemagne dans les domaines royaux. La cuisine du Moyen-Âge en fait grand usage.

En savoir plus

Drogue et monnaie

Le mot vient du latin "cuminum", dérivé du grec "kuminon".

Le cumin est utilisé en Égypte il y a au moins 5 000 ans : les tombeaux pharaoniques sont parsemés de graines de cumin.
Dans l'Antiquité on l'utilise comme plante médicinale et il entre dans la composition de nombreuses drogues. Certains textes anciens attestent qu'il sert également de monnaie d'échange.
Au Moyen-Âge, il est censé éloigner les sorts et les mauvais esprits. 

Cousin du persil
C'est un cousin du cerfeuil, du persil, de la coriandre, de l'aneth mais aussi du fenouil, tous de la famille des Apiacées (ou Ombellifères).
On en consomme les fruits séchés, entiers ou moulus.

Il ne faut pas le confondre avec le cumin noir ou le carvi (appelé également cumin des prés) qui sont des plantes différentes.

Contre les flatulences
Il contient principalement du fer, du magnésium, du phosphore et des bêta-carotènes. La présence de ces derniers explique les propriétés anti-oxydantes du cumin.*

Le cumin permet de lutter contre les flatulences, de soulager les spasmes du tube digestif, les maux d'estomac. Sous forme de tisane, c'est un diurétique, un stimulant pour la lactation des jeunes mamans.*
Il facilite également les menstruations, soigne le rhume et la toux. Il aurait des vertus anti-cancer.**

Tisanes de cumin
À raison d'une cuillère à café de graines par tasse, il est très facile de faire une infusion de cumin (verser l'eau chaude sur les graines et laisser infuser 5 minutes) ou une décoction (faire bouillir les graines dans l'eau pendant 5 minutes, couper le feu et laisser infuser 5 minutes). On peut aussi l'inclure dans des mélanges de plantes : par exemple à parts égales avec des graines de fenouil et de la menthe.

En huile essentielle
L'huile essentielle de cumin (Cuminum Cyminum) a des vertus carminatives, apéritives, antispasmodiques, antalgiques, anti-inflammatoires, calmantes.*** Elle a également des propriétés anti-infectieuses, stimulantes pour le flux sanguin et pour l'immunité.*

Elle aurait donc un effet contre les infections virales, les ballonnements, l'aérophagie, la colite, la colique, la constipation, la digestion difficile ou lente, le mal des transports, le manque d’appétit (adulte et enfant), les spasmes intestinaux, les troubles uro-génitaux, les déficiences immunitaires, l'hyperthyroïdie, les insomnies, les angoisses.*

Il faut l'utiliser avec précaution car elle est dermocaustique (il faut la diluer fortement lorsqu'on l'utilise sur la peau) et elle est stupéfiante à haute dose.***

Le choisir et le conserver
Les graines de cumin doivent être bien sèches, de couleur vert kaki ou brun. Elles gardent leurs arômes plus longtemps que le cumin moulu.
Elles se conservent dans un récipient hermétique, à l'abri de la chaleur, de l'humidité et de la lumière.

Le déguster
Dans la cuisine, il faut utiliser le cumin avec modération car il a tendance à dominer les autres saveurs dans les plats.

On l'utilise comme condiment dans certaines charcuteries, dans des fromages comme le munster et dans le pain, notamment en Europe de l'est. On en fait des liqueurs. Souvent associé au safran, on l'intègre dans des pâtisseries.

Quelques graines suffisent à parfumer les carottes râpées, la choucroute, le riz, le poisson, les ragoûts, les marinades.

Le cumin entre dans la composition de nombreux mélanges d'épices : curry, chili, garam masala, ras el hanout. Il est souvent associé à la caradamome, à la cannelle, au curcuma ou au gingembre.
On l'utilise dans la plupart des cuisines du monde, notamment en Chine, en Inde, en Amérique centrale, au Maghreb.

Truc de cuisson : pour rendre les choux et les légumineuses plus digestes, ajouter dans l’eau une cuillère à café de graines de cumin en début de cuisson.

 

Sources :
*Passeport Santé :
Le cumin et ses bienfaits pour la digestion
Huile essentielle de cumin
Wikipédia : Cumin
**MrPlantes : Cumin
***Traité approfondi de phyto-aromathérapie, Hervé Staub, Lily Bayer, éditions Grancher
****Grand Livre des Aliments Santé, Patricia Bargis, éditions Eyrolles
Larousse Gastronomique 

762 μg

de bêta-caroténe
dans 100 g de graines de cumin****


366 mg

de magnésium
dans 100 g de graines de cumin****


499 mg

de phosphore
dans 100 g de graines de cumin****




                

La revue de presse

Le phénomène connaît une accélération inquiétante, ce qui...

8 téléphones portables sur 51 au-dessus de la norme française avec un DAS (d...

Une baisse de 80 % du nombre de cas de rougeole dans le monde de 2000 à 2017… L...

Malnutrition chronique, retard de croissance, carence en nutriments, maigreur, surpoids ou ob...

Viser une pression artérielle un peu en dessous de 140/90 suffit à une pré...

Infusées 10 à 15 minutes avec une eau entre 80°C et 95°C, les plantes ont des...