1 réponse [Dernière contribution]
Gilbert
Hors ligne
A rejoint: 12/07/2010

Une amie vient de perdre son fils à la suite d'un accident de moto. Elle est aujourd'hui dans le déni de ce décès et ne veut pas entendre parler de "faire le deuil" de son fils.
Je me rend compte qu'on ne sait plus ce qu'est le deuil. Pour la plupart des gens "faire le deuil" c'est oublier alors que ça n'a bien sûr rien à voir : une blessure cicatrise, elle ne disparait pas...

Fred
Hors ligne
A rejoint: 12/07/2010
Le travail de deuil est très

Le travail de deuil est très compliqué et passe par 5 étapes selon Michel Hanus (psychanalyste français) : le déni, la colère, la dépression, la régression, la fin du deuil. Ton amie n'en est donc qu'au début de son travail...

La revue de presse

La très grande majorité des porteurs seraient faiblement contagieux. Seuls quelques...

Comment respecter les gestes barrières lors des rassemblements en famille ou entre amis,...

"Il n'y a aucune certitude de pouvoir développer à terme un vaccin efficace...

Par mesure de précaution, l'OMS suspend temporairement les essais cliniques de l'...

Masques et gants de protection, produits pré-emballés des drives ou autres commandes...

Fini les produits affichés "respectueux" ou "protégeant la plan...