Le vrac, nouveau défi pour les distributeurs et les industriels de l'alimentation

37 % des Français achètent des produits au poids, hors fruits et légumes frais, selon un sondage Nielsen. En ordre décroissant : fruits oléagineux secs, fruits secs, légumineuses, céréales de type flocons d'avoine, semoule, pâtes, riz… Bientôt du vin, de l'huile, des spiritueux… Le commerce du vrac touche aussi des produits d'entretien (liquide vaisselle, lessive) ou d'hygiène-beauté, (shampoing, savon liquide). Dans le sillage du bio se créent des boutiques spécialisées : La Recharge, Le Bocal, Le Gramme de folie, Day by day. La grande distribution suit le mouvement, notamment Carrefour, Auchan et Franprix. Les circuits d'approvisionnement s'organisent. Le secteur représente 500 millions d'euros. Ce n'est que 0,5 % du marché alimentaire mais ce n'est plus une niche.

Source : Les Echos, par Philippe Bertrand
 

La revue de presse

Anguille européenne, moineau domestique, tortue luth en Guyane et au Costa Rica, gorille des...

En circulant chez l'être humain, le SARS-CoV-2 évolue et la surveillance de ces...

En France, seulement 59 % de la population indiquent vouloir se vacciner contre le Covid-19, selon...

Il faut se frictionner les mains au moins 20 secondes, sans rincer, avec une solution contenant de...

75 % des Français ne font aucune restriction sur leur régime alimentaire ou se disent...

Pour que les gens se sentent à l'aise et bienvenus, qu'ils se sentent acceptés,...