Les concessions que sont prêts à faire les Français dans leur assiette

83 % des Français se disent prêts à faire des efforts pour diminuer l’impact environnemental de leur assiette. Un tiers se dit “tout à fait prêt” et seuls 2 % des sondés ne se disent pas prêts du tout. C'est le résultat d'un sondage réalisé à l'occasion du salon de l'agriculture par l'institut YouGov pour l'HuffPost. Seuls 4 % des sondés sont végétariens mais 68 % sont flexitariens et affirment ne pas manger de la viande tous les jours. 37 % déclarent ne pas manger de produits laitiers tous les jours. Ils sont 60 % à se dire prêts à diminuer leur consommation de viande. Notamment 57 % pourraient manger moins de viande pour pouvoir manger bio. Seulement 40 % pourraient réduire leur consommation de produits laitiers et 19 % manger des insectes. Conclusion : pour répondre au défi environnemental de l’agriculture, il vaut mieux parier sur le flexitarisme que sur la viande in vitro ou le véganisme.

Source : HuffPost, par Grégory Rozières
 

La revue de presse

"La distanciation sociale est la stratégie fondamentale dans le contrôle de...

En moyenne, la période d'incubation est de 5 jours, selon l'Institut Pasteur et l'OMS (...

L'immunité durerait entre 1 et 3 ans après une exposition au SARS-CoV-2. Après...

C'est la solution à long terme : plusieurs pistes de vaccins sont à l'étude...

"La musique réduit le stress et l’anxiété. Elle atténue la...