Les somnifères entraînent de très nombreux effets secondaires

Somnolence, confusion, troubles visuels, problèmes cardiaques, problèmes de foie, agressivité et envies suicidaires… Une enquête du magazine 60 Millions de consommateurs alerte sur les effets secondaires indésirables des somnifères (Stilnox, Zolpidem, Donormyl). La situation est d'autant plus préoccupante que 10 millions de Français en prennent de manière régulière et sur une trop longue durée. Les traitements devraient être très courts (5 jours) mais en réalité, dans 70 % des cas, ils dépassent 6 mois. À la longue, le corps s'habitue et il faut sans cesse augmenter les doses. Il serait raisonnable d'envisager le sevrage.

Source : Passeport Santé, par Maylis Choné
 

La revue de presse

Le fichage par Monsanto de centaines de personnalités, classées en fonction de leurs...

Des blessures graves pour environ la moitié des blessés : blessures osseuses,...

90 % plus de risques de développer un cancer de l'œsophage, si l'on boit son th...

20 % des plus de 60 ans ont un faible taux de vitamine B12 aux États-Unis, selon l'...

L’avocat a un pouvoir rassasiant plus élevé et il est plus satisfaisant...

Quelques idées pour valoriser bien-être, autonomie et intelligence collective au...