Les trottinettes électriques sont-elles vraiment écolos ?

Batteries au lithium, durée de vie et recyclage, les trottinettes électriques en libre service qui fleurissent sur les trottoirs des grandes villes françaises ont encore quelques failles sur le plan de l'éco-responsabilité. Elles sont certes plus écologiques que la voiture à moteur thermique, mais sur l'ensemble de leur durée de vie, la question est plus complexe. Cette durée de vie est en moyenne de 3 mois, ce qui est insuffisant pour les rendre rentables (il faudrait au minimum 3,8 mois) et pose un problème de recyclage si l'on met la trottinette à la décharge dès qu'elle tombe en panne. Certains constructeurs comme Lime se positionnent sur ces paramètres : réparation systématique et durée de vie estimée entre 9 et 12 mois. En revanche le lithium utilisé dans les batteries est difficile à recycler. Lime parvient à le faire à 77 %. Par ailleurs le modèle social des opérateurs est une question sensible. Le système consistant à utiliser des particuliers sous statut d’auto-entrepreneur pour recharger les batteries, suscite de vives critiques. Certains opérateurs comme Dott emploient des professionnels. La ville de Paris sera amenée à l'avenir à sélectionner les opérateurs en fonction de toutes ces données. Il s'agit d'un marché qui pourrait atteindre au niveau mondial 35 à 45 milliards € en 2025, dont 12 à 15 milliards rien qu’en Europe.

Source : 20 Minutes, par Lucie Bras
 

La revue de presse

75 % des ménages ont utilisé au moins une fois un pesticide dans l'année :...

Une "consigne" qui consiste à collecter des bouteilles plastique pour les recycler...

Un décès prématuré sur cinq est dû au déséquilibre...

Carbonyles volatils, espèces réactives de l'oxygène, furannes, métaux (...

Avec 1,01 sinistre déclaré pour 100 professionnels de santé en 2018, le taux d...

À 65 ans, une femme a près de quatre années de plus à vivre qu'un homme...