Les voitures SUV roulent à contresens de l’histoire

Ils émettent chaque année 700 mégatonnes de CO2, soit autant que le Royaume-Uni et les Pays Bas réunis. Ils ont été ces 10 dernières années, la 2e source d’augmentation des émissions de CO2 dans le monde, après le secteur de l’énergie, mais avant l’industrie lourde, le secteur des transports routiers ou même l’aviation. C'est le constat que vient de faire un rapport de l'Agence internationale de l'énergie.
En 2020, plus de 200 millions de SUV (Sport Utility Vehicle ou véhicule utilitaire à caractère sportif) circulent dans le monde. Ils ont remplacé les 4x4 et représentent en France 41 % des ventes d'automobiles. Ils consomment 15 % de plus qu'une voiture standard et émettent 20 % de CO2 supplémentaires. Trois raisons à leur succès : l’effet de mode alimenté par la publicité, l’absence de régulation du gouvernement et le choix industriel des constructeurs automobiles. En France, le gouvernement vient de refuser le malus poids et la fin des publicités pour les véhicules polluants. Les constructeurs et équipementiers délocalisent la production de modèles légers et renforcent la dépendance des sites industriels aux SUV.

Source : Reporterre, par Gaspard d'Allens
 

La revue de presse

Dans la bataille des chiffres, Moderna annonce une efficacité de 94,5 % pour son vaccin anti...

43 % des Français disent qu'ils n'accepteraient probablement ou certainement pas le vaccin...

"Pas de preuve qu'il améliore la survie ni qu'il permette d'éviter d'être...

Créer un délit général de pollution et un délit de mise en...

Des investissements massifs, multipliés par deux, et une refonte du système d'aides...

En jeu : la transformation des filières et une modification des régimes alimentaires...