Mémoire, concentration : les compléments alimentaires évalués par 60 Millions de consommateurs

La "très grande majorité" des compléments alimentaires destinés à améliorer la performance du cerveau ou à prévenir le déclin cognitif "se révèle sans intérêt, voire dangereuse". C'est le verdict du dernier test de 60 Millions de consommateurs, réalisé sur 2 marques de lait pour bébés et 8 compléments alimentaires à destination des enfants, adolescents, adultes et seniors. La vitamine D, notamment, contenue dans certains produits destinés aux enfants peut "induire un surdosage". La caféine pour les étudiants empêche "le bon fonctionnement du processus de mémorisation" et, en cas de surdose, peut entraîner "céphalées, anxiété, nausées et troubles du rythme cardiaque".
D'autres substances indispensables à l'organisme, comme les oméga-3, la phénylalanine ou la tyrosine peuvent être apportés par une alimentation équilibrée. Le ginkgo biloba, dont les vertus n'ont pas été démontrées, peut être dangereux si l'on suit un traitement anticoagulant car il peut inhiber ses effets.

Source : Psychomédia
 

La revue de presse

Anguille européenne, moineau domestique, tortue luth en Guyane et au Costa Rica, gorille des...

En circulant chez l'être humain, le SARS-CoV-2 évolue et la surveillance de ces...

En France, seulement 59 % de la population indiquent vouloir se vacciner contre le Covid-19, selon...

Il faut se frictionner les mains au moins 20 secondes, sans rincer, avec une solution contenant de...

75 % des Français ne font aucune restriction sur leur régime alimentaire ou se disent...

Pour que les gens se sentent à l'aise et bienvenus, qu'ils se sentent acceptés,...