Pour le climat, résistons à la climatisation

Il va falloir s’adapter intelligemment aux nouveaux épisodes caniculaires, "sans suivre le réflexe classique et potentiellement catastrophique du tout climatisation".
Au pic de la canicule (27 juin 2019), la consommation d’électricité française a atteint 59 436 mégawatt (MW), à comparer aux 83 000 MW du pic hivernal (18 janvier 2019). Heureusement, dans l'hexagone, seuls 5 % des logements sont équipés de climatiseurs (contre 85 % aux USA et davantage en Asie). Mais il va falloir, à l'avenir, résister à la tentation de s'équiper. Solutions souhaitables : végétaliser les villes, privilégier le ventilateur rafraîchissant, isoler les bâtiments.

Source : We Demain, par Serge Orru
 

La revue de presse

Trois fois plus de risque d'avoir des troubles du langage pour les enfants exposés aux...

Une efficacité réelle souvent surestimée pour les équipements de...

En France, 99 % des lapins grandissent dans des cages grillagées qui ne permettent pas d...

La stimulation du nerf vague pourrait permettre de diminuer la douleur et les vertiges associ...

Faible teneur en fibres alimentaires et en vitamines pour les 28 produits de marques Knorr, Liebig...

20 % moins de risque de maladies cardiaques et d'AVC (22 % pour les maladies cardiaques mortelles...