Sclérose en plaques : du yoga pour améliorer les symptômes ?

Le yoga pourrait réduire sensiblement certains symptômes physiques et psychologiques de la sclérose en plaques (SEP), selon une revue indienne.
Les postures Tadasana (la montagne), Garudasana (l'aigle), et Trikonasana (le triangle) permettraient d'augmenter la sécrétion de l’hormone corticotrope (ACTH) tout en réduisant les niveaux de cortisol (l’hormone du stress). C'est le résultat d'une étude réalisée sur 24 femmes ayant pratiqué ces postures pendant 8 semaines.
D'autres études montrent que l'association du yoga avec une activité physique ou une thérapie de réduction de stress basée sur la pleine conscience (MBSR) réduit la fatigue et améliore la qualité de vie des patients.
D'une manière générale, les asanas, le pranayama et le yoga nidra améliorent l’équilibre postural de certains patients dans leur activité quotidienne.
Les bénéfices du yoga ne sont pas spectaculaires mais ils couvrent un large éventail des symptômes de la SEP. Après avis médical, la pratique peut donc être recommandée aux patients.

Source : Sarah Amiri
 

La revue de presse

Impuissance voire complaisance de Google face à la diffusion de vidéos...

Devenir des leaders mondiaux dans l'élevage d'insectes pour l'alimentation animale, c'est l'...

Une journée de méditation intensive suffirait à remanier l'épigé...

Des mitochondries extracellulaires ont été découvertes dans la circulation...

Vaginose, poil incarné, mycose, démangeaisons… Les infections liées au...

Les cycles courts et à basse température préservent les couleurs et é...