Soignants : leur santé mentale à rude épreuve

Manque de matériel, accumulation de victimes, débordement du système de santé, prise de conscience que les données venant de Chine étaient largement sous-estimées… Résultat, chez les soignants, les niveaux d'épuisement professionnel, de détresse psychologique, de stress post-traumatique sont anormalement élevés. En Chine, une étude révèle que 72 % d'entre eux ont éprouvé des symptômes de détresse (dépression, anxiété, insomnie…). En Italie, la moitié souffre de stress post-traumatique. Il est nécessaire que le personnel qui est en première ligne prenne le temps de consulter un professionnel de santé pour leur bien et donc celui de leurs patients.

Source : Futura Sciences, par Julien Hernandez
 

La revue de presse

Le télétravail nécessite de s'adapter et de prendre de nouvelles habitudes...

La cacophonie des études scientifiques a été portée à son comble...

Comment éviter la formation de nouvelles chaînes de transmission du coronavirus ?...

Les autotests, effectués seul par le patient à son domicile, présentent des r...

Des troubles neuropsychiatriques, notamment des symptômes aigus de psychose ont ét...

22 % en moyenne, c'est le surcoût dû aux mesures d'hygiène liées...