Soupçon de fichage illégal par Monsanto : une enquête judiciaire ouverte et de nouvelles plaintes en préparation

Le fichage par Monsanto de centaines de personnalités, classées en fonction de leurs opinions sur le glyphosate, les OGM ou les pesticides en général a été révélé par Le Monde et France 2. Le parquet de Paris a ouvert une enquête préliminaire le 10 mai dernier pour "collecte de données personnelles par un moyen frauduleux, déloyal ou illicite", "enregistrement de données à caractère personnel sensible sans l’accord de l’intéressé et transfert illicite de données à caractère personnel" et de "traitement automatisé de données personnelles sans déclaration préalable à la CNIL (Commission nationale de l’informatique et des libertés)". Après le journal Le Monde, des personnalités figurant dans ces listings ont annoncé qu'elles porteraient plainte, notamment les eurodéputés Michelle Rivasi, Karima Delli et Eric Andrieu, l'avocate Corinne Lepage, les dirigeantes de l'ONG Foodwatch Karine Jacquemart et Ingrid Kragl…

Source : Le Monde
 

La revue de presse

Le télétravail nécessite de s'adapter et de prendre de nouvelles habitudes...

La cacophonie des études scientifiques a été portée à son comble...

Comment éviter la formation de nouvelles chaînes de transmission du coronavirus ?...

Les autotests, effectués seul par le patient à son domicile, présentent des r...

Des troubles neuropsychiatriques, notamment des symptômes aigus de psychose ont ét...

22 % en moyenne, c'est le surcoût dû aux mesures d'hygiène liées...