Trop d’additifs et pas assez de poisson dans les poissons panés, dénonce la CLCV

Deux tiers des produits ne mentionnent pas l’origine géographique du poisson et près de 90 % n’indiquent pas la méthode de pêche… C'est le constat que fait l'association de consommateurs CLCV dans une étude publiée jeudi dernier. 42 produits panés à base de poisson ont été testés (panés classiques, panés façon meunière, croquettes, nuggets, fish and chips) de marques de distributeurs comme de marques nationales, en rayon frais comme en surgelé. Conclusion : un pourcentage de poisson très variable entre les produits (de 35 % à 80 %), une qualité nutritionnelle inégale et la présence de trop nombreux additifs et arômes (52 % des produits contiennent de l'amidon modifié, 38 % des sucres ajoutés et 21 % des arômes).

Source : 20 Minutes
 

La revue de presse

"Quand la bonne science est supprimée par le complexe médico-politique, les gens...

Ce médicament a été acheté à prix d'or partout dans le monde...

Résidents et personnels des Ehpad seraient prioritaires pour la campagne de vaccination,...

112 médicaments "plus dangereux qu'utiles" dont 93 sont commercialisés en...

Sur la sellette : Chewable Hair Vitamins et Nathyroïd. Le premier, utilisé sous forme...

Entre 4 et 5 millions de décès évités chaque année si la...