UFC-Que choisir dénonce les surmarges "exorbitantes" de la grande distribution sur certains produits bio

Des marges de 83 % à 149 % plus élevées pour les pommes de terre, les tomates et les pommes bio que pour les mêmes produits issus de l'agriculture conventionnelle… Sur les 24 fruits et légumes testés par l’association UFC Que Choisir, les marges sont en moyenne 75 % plus élevées pour les produits bio. Elles sont équivalentes sur certains produits comme l'oignon, l'ail ou la carotte. L'association met en cause la grande distribution qui "n’a produit aucun élément chiffré permettant de justifier une différence dans les frais de distribution entre le bio et le conventionnel (manutention, stockage, mise et pertes en rayon, etc.)". Selon cette enquête, les fruits et légumes des magasins bio spécialisés seraient 19 % moins chers que dans les grandes surfaces. L’association demande à l’Observatoire de la formation des prix et des marges de rendre publics les niveaux de marge par enseigne et par rayon, partout en France.

Source : Le Monde
 

La revue de presse

Avec 11 % de son PIB consacré à la santé, la France est dans le peloton de t...

Des prescriptions moins coûteuses, avec plus de génériques (notamment pour les...

La luminothérapie est aussi efficace que les antidépresseurs pour lutter contre la d...

Une nouvelle étude montre que les SDHI, ces pesticides destinés à é...

Un tribunal reconnaît une carence de l'État et considère que l’on a...

1 390 €, c'est le revenu mensuel moyen des agriculteurs en 2017, selon un rapport de l'INSEE (...