Voici pourquoi notre libido diminue en automne

La lumière régule la sécrétion de la mélatonine par l'intermédiaire de la glande pinéale, située au cœur du cerveau. La mélatonine est l'hormone du sommeil et celle qui donne l'heure à chaque cellule de notre corps. Moins il y a de lumière, plus sa sécrétion augmente. Plus il y a de lumière, moins il y a de mélatonine. Voilà pourquoi au printemps et en été, on a plus d'énergie à consacrer aux activités intellectuelles et physiques (dont la sexualité). C'est aussi ce qui fait que la lumière bleue des écrans altère la qualité du sommeil et pourrait augmenter les risques de cancers du sein ou de la prostate.
En automne et en hiver, la mélatonine est présente en plus grande quantité et envoie aux cellules le signal des opérations nocturnes de maintenance, cruciales pour la santé et la longévité. Certaines personnes peuvent vivre alors un effondrement de libido et une dépression : c'est le trouble affectif saisonnier. Comment traiter ? S'exposer à la lumière du jour, voire à des rampes de lumières adaptées (luminothérapie) et ne pas oublier de se complémenter en vitamine D.

Source : We Demain, par Jean-Paul Curtay
 

La revue de presse

Dans la bataille des chiffres, Moderna annonce une efficacité de 94,5 % pour son vaccin anti...

43 % des Français disent qu'ils n'accepteraient probablement ou certainement pas le vaccin...

"Pas de preuve qu'il améliore la survie ni qu'il permette d'éviter d'être...

Créer un délit général de pollution et un délit de mise en...

Des investissements massifs, multipliés par deux, et une refonte du système d'aides...

En jeu : la transformation des filières et une modification des régimes alimentaires...