Publicité

Peut-on bronzer zen ?

Il n'est pas sûr que "toast attitude" rime avec "zen attitude" ! Alors faut-il rester enfermé tout l'été ou ne sortir qu'enduit d'écran total des pieds à la tête ? Sûrement pas. Nous avons besoin du soleil et de ses nombreux bienfaits, notamment son impact sur la synthèse de la vitamine D.

Vie saine et zen, Peut-on bronzer zen ?

"Tout beau et tout bronzé", c'était la norme dans la seconde moitié du 20e siècle. Autour des années 2000 un vent de panique a soufflé quand on a découvert les risques du soleil notamment quant aux cancers de la peau. Depuis quelques années, les professionnels de santé pondèrent leur approche.

Publicité

En savoir plus

Bien manger pour mieux bronzer

Du fait de leur pouvoir anti-oxydant, certains aliments peuvent avoir une action photoprotectrice si l'on en consomme régulièrement.

C'est le cas des aliments riches en flavonoïdes (catéchines et épicathéchines) : cacao, thé vert, raisin, vin rouge, framboises, cassis, haricots rouges...

C'est aussi le cas des aliments riches en caroténoïdes (bêta-carotène, lycopène, lutéine et zéanxanthine), qui donnent aux fruits et légumes une couleur jaune, orange ou rouge : carotte, pêche, melon, tomate, pamplemousse, mangue, goyave, patate douce, citrouille, maïs, jaune d'oeuf mais aussi petits pois, chou vert, brocoli et épinards (leurs pigments jaunes ou rouges sont cachés par la chlorophylle).

La vitamine E peut agir avec l’aide d’autres antioxydants. On en trouve notamment dans : l'huile de germe de blé, de carthame, de tournesol, les amandes, les noisettes, les noix de pin, les graines de tournesol…

Les acides gras oméga-3 jouent un rôle indispensable pour nourrir la peau et maintenir son élasticité. On en trouve dans : les poissons gras (sardines, anchois, maquereaux, saumon…) et les huiles de colza, de camelin, de noix…

Coups de soleil, vieillissement, allergies, cancers
Les rayonnements ultraviolets (UVA et UVB) sont les principaux facteurs de risques du soleil. Les UVB s'arrêtent dans la couche superficielle de l'épiderme et sont responsables des coups de soleil. Les UVA pénètrent en profondeur jusqu'au derme, ils sont à l'origine des allergies, de l'apparition des rides et du vieillissement prématuré de la peau.
Dans les cas les plus graves cela peut aller jusqu'au cancer de la peau : carcinome ou mélanome*. Les carcinomes représentent en France 85 % des nouveaux cas de cancer de la peau et sont guérissables**. Le mélanome, lui, peut être mortel, s'il est détecté trop tardivement. Il serait plus fréquent à la suite d'une exposition immodérée chez les personnes rarement exposées***.

Le soleil peut également avoir un impact sur les yeux : ophtalmie ("coup de soleil" de l'œil) et à terme cataracte ou dégénérescence de la rétine.

Vitamine D, relaxation
Il ne faut pas oublier que le soleil est notre source principale de vitamine D. 80 % à 90 % de la vitamine D requise par notre organisme pourraient provenir de l’exposition au soleil*.
Outre le rôle important de cette vitamine dans la santé des os et des dents, de nombreux scientifiques vantent son effet préventif sur de nombreux cancers : du sein, du côlon, des ovaires, de la prostate, de la vessie, de l’endomètre, du rein et du lymphome non Odgkinien****. Il se pourrait même qu'elle protège de mélanome : selon la revue médicale The Lancet (2004)***, le mélanome, contrairement aux carcinomes, serait paradoxalement plus rare chez les personnes régulièrement exposées au soleil !

Les ondes infrarouges du soleil sont également très bénéfiques contre les tensions musculaires et les raideurs articulaires. Elles améliorent la circulation sanguine, atténuent les douleurs et font baisser le niveau de stress en facilitant la relaxation****.

S'exposer sur de courtes durées et progressivement
Pour un apport adéquat en vitamine D, il suffit d'exposer sans protection ses mains, ses avant-bras et son visage pendant environ un quart d'heure, à l'heure où le soleil est au plus haut dans le ciel (entre 12 h et 16 h). Et ce, deux ou trois fois par semaine*.

Au delà, pour minimiser les risques et continuer de profiter de ses bienfaits, il convient simplement d'éviter les brûlures des coups de soleil. Ces dernières se produisent après un laps de temps différent selon les personnes : les enfants sont les plus vulnérables, viennent ensuite les personnes à peau claire aux cheveux blonds ou roux, puis les châtains, les bruns, les méditerranéens et les métis et enfin les noirs, les mieux protégés. Il existe 6 phototypes différents.

Chacun doit donc se connaître suffisamment afin de s'exposer sur une durée raisonnable. Pourquoi pas bronzer intelligemment, à petites doses et progressivement !?

Les précautions
Il est donc sage de prendre quelques précautions :

1) Limiter les durées d'exposition et préférer les heures où le soleil est moins virulent (avant 11h, après 16h).

2) Ne pas exposer les bébés et jeunes enfants.

3) Dès qu'on ressent la sensation de chaleur, se protéger avec des vêtements, un chapeau, des lunettes de soleil ou se mettre à l'ombre : ce sont les meilleures protections.

4) En cas d'exposition prolongée inévitable, appliquer une crème solaire avec un indice de protection adapté au type de peau et aux conditions d'ensoleillement (voir : SOS Coups de soleil !). Compter six cuillères à café de crème solaire pour le corps d'un adulte, l'appliquer environ vingt minutes avant l'exposition, renouveler l'application régulièrement.

Dans tous les cas il est prudent de se faire examiner régulièrement (par exemple, une fois par an) par un dermatologue, qui sait détecter les taches suspectes sur la peau.

Profiter du soleil
Muni de toutes ces conseils, il ne faut pas hésiter à profiter pleinement, avec modération, des bienfaits du soleil… C'est le meilleur moyen d'éviter un grand nombre de maladies.

 

Sources :
*Passeport Santé : S'exposer au soleil : bon pour la santé ?
Passeport Santé : Les aliments qui protègent la peau du soleil
Passeport Santé : Bien se protéger du soleil: 20 questions-réponses
**Santé Nature Innovation : Ce que les gens ne comprennent pas sur le soleil
***The Lancet : Is there more than one road to melanoma ?
****NéoSanté : Le soleil, c'est (aussi) la santé !
Dermato-info : Le soleil et la peau
Plante Santé : Soleil : attention danger ! Prenez vos précautions !
Institut National du cancer : Exposition au soleil et cabines UV : les conseils de prévention
SOS peau au naturel, Julien Kaibeck, Annie Casamayou, éditions Quotidien malin


                

La revue de presse

À l'occasion des fêtes de fin d'année, il est possible de se faire en plaisir...

Au-delà de 74 g de fructose par jour, le risque d'avoir une tension artérielle sup...

10 millions de morts par an et une réduction de 2 % à 3,5 % du PIB (Produit int...

Un QI inférieur de 6,6 à 7,6 points pour les enfants exposés à certains...

83 projets de règlements et de directives ont été retirés du programme...

Accord minimal à Lima ! Les 195 pays participants à la 20e conférence des...

Publicité