Revue de presse

En bref, toute l'actualité du net dans les domaines de la santé, du bien-être et de l'environnement.
Chaque semaine, la rédaction sélectionne, pour vous, les meilleurs articles des sites d'information du web, et vous en livre un condensé.
L'événement à ne pas manquer, le buzz du moment, les nouvelles initiatives, les dernières tendances, les sujets de société ou l'étude scientifique qui vient d'être publiée…

08/04/2020

Le confinement redonne du temps libre à la plupart d’entre nous, du temps pour réfléchir et pour agir. Voici les recommandations de Christophe André, psychiatre et écrivain, pour tenter de sortir en bon état de cette période…
- Cultiver l'art de l'acceptation : accepter ce qu'on ne peut changer, ce qui ne veut pas dire se résigner ou renoncer à faire face, à agir, à prendre soin de soi…
- Structurer son temps et créer de nouveaux rythmes : organiser nous-mêmes notre emploi du temps et nous y tenir, se lever le matin avant 9h et ne pas traîner devant les écrans après 22 ou 23h.
- Préserver un lien avec la nature : observer les plantes, s'en occuper, regarder le ciel…
- Bouger son corps : lors de la sortie autorisée d'1h ou à la maison.
- Savourer ses liens sociaux : raviver les relations grâce au téléphone, au web, aux réseaux sociaux et ne pas oublier de communiquer avec son groupe de confinement.
- Apaiser son esprit en diminuant sa dose d'informations quotidienne : une ou deux fois par jour suffisent.
- Prendre conscience de son souffle et cultiver des moments de pleine conscience tout au long de la journée.
- Tenir un journal de gratitude ou poster chaque jour un petit mot de remerciements à ses proches, amis et connaissances.
- Rire aux éclats : l’humour nous fait triplement du bien en nous offrant un moment d’émotion positive, en nous reliant aux autres, qui nous ont envoyé la blague, en nous donnant du recul sur la situation, en accentuant l’absurdité de ce que nous vivons parfois et en nous offrant un nouveau regard.
- Se sentir vivant : s’arrêter chaque jour quelques instants pour se recueillir en regardant la nature ou les gens qu'on aime et se réjouir simplement de vivre ce moment.

Source : Kaizen, Christophe André

08/04/2020

Préparer un repas pour les soignants, écrire une lettre à une personne âgée, faire un don à la recherche contre le Covid-19 ou autre, en tout 5 façons de se rendre utile…
- Faire un don, d'argent ou de sang : Institut Pasteur, Assistance publique-Hôpitaux de Paris, Fondation de France ou Don-Coronavirus.org, une plateforme qui recense les appels aux dons des associations…
- Faire à manger : les groupes Facebook Cuisinons pour les soignants de l'hôpital du Nord ou Soutien aux soignants
- Entretenir le lien avec les personnes âgées et les plus précaires : 1 lettre 1 sourire, Les restaurants du cœur
- Donner un coup de main aux agriculteurs : un appel à volontaires a été lancé, notamment pour les récoltes. Plus de 140 000 candidatures ont été envoyées à ce jour. Les salariés au chômage partiel peuvent cumuler leur indemnité et le salaire agricole.
- S'inscrire sur une plateforme d'entraide : En première ligne ou celle du gouvernement Je veux aider.

Source : We Demain, Sofio Colla

08/04/2020

Début avril, le gouvernement a opéré un virage à 180° en recommandant l'usage généralisé des masques, après avoir nié leur utilité pour le grand public.
- Différents types de masques : masques antiprojections ou "chirurgicaux", masques de protection dont les FFP2, autres masques comme les masques de chantier qui ne répondent pas aux mêmes normes et peuvent protéger de manière imparfaite.
- Protection : seuls les masques FFP2 protègent. Il est recommandé de les réserver aux gestes invasifs respiratoires sur des patients intubés.
- Les masques chirurgicaux empêchent celui qui le porte de propager le virus.
- Les masques faits maison n’ont pas vocation à être utilisés par les soignants, leur protection filtrante n'est pas suffisamment fiable. Mais ils pourraient limiter la diffusion de sécrétions de la part de malades qui peuvent contaminer d’autres personnes.
- Ces masques artisanaux pourraient donner l'impression d'une "fausse sécurité" : ils ne doivent donc en aucun cas exonérer du respect des autres gestes barrière.
- L'OMS déconseille le port généralisé du masque. L'Académie nationale de médecine le recommande, même s'il est artisanal.
- Les stocks de masques sont insuffisants en France à cause d'une décision de 2013 : sur fond de rigueur budgétaire, les stocks ont été dissous.
- Le gouvernement français a changé d'avis début avril 2020 car il a adapté ses recommandations à la situation de pénurie et d’urgence : la priorité était de fournir les soignants.

Source : Le Monde, William Audureau et Adrien Sénécat

08/04/2020

Des tutoriels pour fabriquer son propre masque, des conseils pour bien l’utiliser, des outils pour le promouvoir… Quatre médecins qui soutiennent le port du masque généralisé ont créé un site, Stop-postillons.fr, afin de promouvoir ce qu'ils pensent être la sixième mesure barrière.
"La pénurie de masques est un problème réel. En France, le discours politique pour masquer ce manque est de dire que le port de masque est inutile, car l’État ne peut pas en mettre à disposition à toute la population, faute d’anticipation d’une telle situation. Il valait mieux tenir un discours de vérité, celui actuellement tenu par Donald Trump et par le maire de New York, à savoir que le pays ne possédant pas assez de masques pour toute la population, ils sont réservés au personnel soignant. Il ne faut pas nier leur utilité et au contraire préconiser à la population de porter des masques faits maison, "des écrans anti-postillons" comme on les a appelés sur notre site."

Source : La Nutrition, Sarah Amiri

08/04/2020

Conflits intrafamiliaux pouvant aller jusqu'à la violence, détresse liée à la solitude, stress associé à la peur du virus… Les centres de psychologie Cogito'z ont mis en place gratuitement pendant cette période de confinement une "hotline" avec 40 psys qui se relaient pour écouter, désamorcer certaines situations potentiellement explosives, donner quelques clés et offrir un peu d'apaisement : 0805 822 810.
"Plus les jours passent, plus les troubles s'aggravent", explique la dirigeante de la plateforme. "Les gens ruminent beaucoup. Certains nous disent qu'ils craignent de devenir fous. De nouvelles formes d'angoisses émergent, des anticipations anxieuses extrêmement envahissantes. Certaines personnes sont tellement stressées qu'elles ne parviennent plus à respirer, faisant, du coup, surgir le spectre de la maladie. Parfois, l'angoisse flambe littéralement."

Source : Le Point, Nicolas Bastuck

08/04/2020

70 % des Français sont actuellement en télétravail, 59 % à leur domicile et 11 % dans leur résidence secondaire, mais 73 % ne bénéficie pas d'une pièce dédiée, selon une enquête de Deskeo auprès d'environ 2 700 professionnels. 51 % ne prennent pas de pause déjeuner tous les jours et 32 % travaillent plus longtemps que d'habitude. Mais ils sont 54 % à profiter de cette période pour cuisiner, 52 % pour dormir plus, 38 % pour jouer avec les enfants et 33 % pour effectuer des taches ménagères. Parmi les télétravailleurs, 89 % le font pour la première fois. 81 % des personnes interrogées ont peur de perdre leur emploi compte tenu de la situation actuelle.

Source : 24h Santé,

À la une

vie saine et zen Du yoga en famille
Enfants ou ados, le yoga peut être une activité à pratiquer en famille avec, à la clé, de nombreux bienfaits comme l'apaisement du stress, l'...

vie saine et zen Aliments fermentés : du vivant dans l'assiette !
Pain au levain, fromage, vin, saucisson, yaourt, choucroute, olives, cornichons… Ce sont tous des aliments fermentés. La fermentation est à la fois...

vie saine et zen Jardiner sans se faire de mal
Revisiter les techniques traditionnelles, concevoir différemment son jardin et privilégier les bonnes postures corporelles… Ce sont les clés d'un...

vie saine et zen
Efficaces contre le Covid-19, notamment en prévention, reconnues dans la gestion du stress, les médecines complémentaires remplissent pleinement leur...

vie saine et zen
Elle peut renforcer ou fragiliser la barrière intestinale et joue ainsi un rôle déterminant dans l'immunité. Soigner son alimentation est une mesure...

vie saine et zen
Régimes pauvres en sucre adaptés aux besoins, jeûne intermittent, exercices physiques… Il existerait des solutions naturelles pour vaincre le diabète...

vie saine et zen
Les produits de la pêche sont difficiles à choisir si l'on veut éviter les espèces trop polluées et celles menacées de disparition. Et voilà que le...

vie saine et zen
Face à la crise économique et sanitaire, le boom du bio se confirme et s'accentue ! De plus en plus nombreux sont les consommateurs qui optent pour...

vie saine et zen
Ce fruit exotique est une star. Ses bienfaits sont nombreux, notamment sur le plan cardiovasculaire. Mais il faut en user avec modération car il est...

vie saine et zen
Lâcher la volonté de contrôle, accepter de ne pas savoir tout sur tout, accueillir ses émotions en travaillant sur la peur… Quelques clés pour s'...

vie saine et zen
La peur de l'épidémie serait justifiée. Mais parmi les quatre réactions naturelles à cette peur, deux seraient contre-productives : se figer face au...

vie saine et zen
Il serait possible, en famille, d'éviter l'explosion des conflits et de profiter de cette période particulière pour revisiter le rôle du parent et...

vie saine et zen
Enfants ou ados, le yoga peut être une activité à pratiquer en famille avec, à la clé, de nombreux bienfaits comme l'apaisement du stress, l'...

vie saine et zen
Il serait possible, en famille, d'éviter l'explosion des conflits et de profiter de cette période particulière pour revisiter le rôle du parent et...

vie saine et zen
Être parent n'est pas un long fleuve tranquille. Quand le rêve rencontre la réalité, il arrive que le burn out menace. Il vaut mieux être attentif...

vie saine et zen
Face à la crise économique et sanitaire, le boom du bio se confirme et s'accentue ! De plus en plus nombreux sont les consommateurs qui optent pour...

vie saine et zen
Alléger son impact sur l'environnement, gagner en liberté et en indépendance, s'émanciper du confort matériel et du consumérisme… Les raisons sont...

vie saine et zen
Pourquoi pas créer un potager bio dans son intérieur ? Il suffit de choisir des plantes qui s'adaptent aux températures de nos logements. Conseils et...

vie saine et zen
Face à la crise économique et sanitaire, le boom du bio se confirme et s'accentue ! De plus en plus nombreux sont les consommateurs qui optent pour...

vie saine et zen
Bonne pour le porte-monnaie, le moral, la santé et l'environnement, la démarche "zéro déchet" demande juste du bon sens et de l'imagination...

vie saine et zen
Une nouvelle génération de fongicides, les SDHI, largement utilisés dans l'agriculture conventionnelle, auraient des effets toxiques sur la santé des...

Pensée zen

L'étonnant paradoxe c'est que lorsque je m'accepte simplement tel que je suis, alors je peux changer.

Carl Rogers