Tout savoir sur le moustique tigre et comment s’en protéger

Tout savoir sur le moustique tigre et comment s’en protéger

57 départements français sont concernés par la présence active du moustique tigre.

Plus petit que le moustique ordinaire, il est noir avec des rayures blanches, et vole plus lentement. Il pique davantage le matin et en fin d'après-midi. Sa piqûre est plus douloureuse et provoque des démangeaisons instantanées. Elle est bénigne dans la plupart des cas (dans de rares cas en France métropolitaine, la moustique tigre peut transmettre des maladies graves : dengue, Zika, chikungunya).
Il suffit de nettoyer la zone à l’eau et au savon de Marseille. Si besoin, on peut appliquer une crème apaisante avec un antihistaminique ou des huiles essentielles (HE) : appliquer 3 à 10 gouttes, 3 à 5 fois par jour chez l’adulte, d'un mélange de 2 ml d’HE de lavande aspic, 2 ml d’HE de citronnelle, 1 ml d’HE de menthe poivrée, 5 ml d’huile de calendula.
Protection : traquer l'eau stagnante, porter des vêtements de couleur claire (pantalons et manches longues), utiliser des pièges à moustique (ventilateur), appliquer des répulsifs (à base de DEET ou IR3535) ou penser aux prises électriques à base d’HE de géranium, de citronnelle.

 

Source : Santé Magazine, Véronique Bertrand - 14/05/20